Depuis le début du mois d'août 2009, la municipalité a commencé a  "breizhiser" les panneaux  de la signalétique de la commune.
 26 panneaux  bilingues ont été installés dés cette date et ils seront suivis par d'autres:
Au besoin lire la genèse de ces implantations: Cliquez
c'est un engagement de la campagne électorale de la municipalité actuelle !
Il a été fait appel à l'Office de la langue bretonne pour les traductions et le breton unifié dit " KLT-Cornouaillais, Léon, Trégor.
La commune veut adhérer a la certification Ta D'Ar Brezhoneg de l'Office de la langue bretonne ;
 elle s'engagera ainsi dans une politique de réappropriation et de mise en valeur de la langue bretonne à Locmariaquer.
Si les noms des villages, en langue française dès l'origine resteront inchangés,
 il n'en est pas de même pour le nom des bâtiments communaux qui seront signalés en breton.
Un budget spécifique municipal sera alloué pour le changement progressif de tous les panneaux.

A vous de deviner la correspondance en français des  panneaux ci-après:

TROIDIGEZH ?  ( Traduction )
de straed , de straedig  (Voir ci-dessous )

I

  En été vous   aimez  vous  y  rendre avec plaisir ?


 Vérifiez vos connaissances linguistiques: cliquez

 Vous l'empruntez obligatoirement  pour prendre le bateau ?

Vérifiez vos connaissances linguistiques: cliquez

 Vous  vous y renseignez pour bien connaître le coin !

Vérifiez vos connaissances linguistiques: cliquez

 Vous suivez cette flèche car vous avez tous le choix de routes.?

Vérifiez vos connaissances linguistiques: cliquez

  " Lieu "  indispensable...  notamment  quand   ça presse ?

Vérifiez vos connaissances linguistiques: cliquez

 Signalétique nouvelle aux armes de la commune.

Elle apparaîtra  pour personnaliser les rues, les impasses , les ruelles et les bâtiments publics...
   
(Au besoin lire la biographie d'Henri EZAN : cliquez )
 

  " Culture !!! vous avez dire " Culture " ?

Vérifiez vos connaissances linguistiques: cliquez

                Tous les chemins mènent à ....Locker ou ailleurs....

     Vérifiez vos connaissances linguistiques: cliquez

 

 Vous l'empruntez pour vous rendre à la Plage: cliquez  


Affaire à suivre...

 

Et les panneaux en " breton pur "

 Scarpoche  =  « Skarzh ar poch ! »  qui signifie " on y vide sa poche !"

Sans aucun doute, ce carrefour de Locmariaquer a-t-il été ainsi baptisé à cause du bistrot ou des bistrots  qui s'y trouvaient
" on y vide sa poche, on y laisse son dernier sou."
Etait-ce l'Octroi...on devait payer pour entrer au village?
Toujours est-il que c'est la limite de l'appartenance à  la Commune: en deça vous êtes à l'étranger !!!!