Commune de Saint-Armel
La plus riche du Golfe en dépendances insulaires

Bailleron 

Sa superficie est de 6,2 hectares.
Elle est située dans la partie Est du golfe du Morbihan à proximité de l'île Tascon et du village de Lasné
sur la commune de Saint-Armel


Un atelier de bouilleur de sel avait été repéré près de la cale mais semble avoir disparu en raison de l'érosion.
Lieu de vie.
Au XIXe siècle, l'île a été dotée d'une maison de garde. Une famille d’ un industriel l'a occupée jusqu'en 1946.
Elle possédait deux bâtiments qui étaient utilisés par une famille vivant en partie avec des produits d'une petite exploitation agricole
comprenant un potager et des animaux d'élevage

Elle appartient avec l'aide d'une donation aujourd'hui à l'université de Rennes-I qui y a implanté
 une station de biologie marine en 1959 à l'initiative du professeur Richard.
En 1960 elle fait installer l'eau courante et l'électricité par des liaisons avec les réseaux du continent et,
 en 1961, l'île est équipée d'un réservoir d'eau et d'un moyen d'épuration
Lieu d’enseignement
Ce fut un lieu d'enseignement, de recherche et de séminaires important pour les biologistes marins travaillant
principalement sur la physiologie des mollusques, des crustacés et des céphalopodes et, de façon générale, sur l'écologie littorale.
Les nouvelles orientations de la recherche, le départ à la retraite des enseignants qui l'utilisaient et l'absence de crédits de fonctionnement l'ont marginalisée.
 Dans les années 1970 a lieu la construction du laboratoire consacré au milieu marin de la station biologique1.
 En 1997 la rupture du câble d'alimentation électrique, impose une reprise totale de l'installation avec mise
aux normes et ajout d'un groupe électrogène
A noter

 que les Truies, un plateau rocheux situé entre Bailleron et Lerne ,ont livré en 1970 une petite hache à talon en bronze
L'île Baiîleron et sa station biologique, avec, au second plan l'île Pladic et un peu plus loin, la roche de Penn Bleï est située sur la commune de Saint-Armel

Au large de Saint-Armel : île de Bailleron et à gauche l'île de Tascon


Cron  Bihan 
Simple îlot d'estran qui appartient au domaine public et dépend de la Commune de Saint-Armel
Il se trouve à l'ouest de la presqu'île du Passage de Saint-Armel.

c'est le petit îlot au centre
Au premier plan l'île Tascon, derrière elle et à gauche de l'île Bailleron se cache la petite île Dervenn


Dervenn  

Elle est situé à 1 km à l'ouest de l'île Tascon , avec son sattelite le platier rocheux du Cohty
qui n'accueille que des bernaches en hiver.

Ile Cohty
Dervenn dépendant du domaine public maritime de  d'Etat ,fait l'objet comme beaucoup d'autres îles de Golfe,
d'un arrête de protection de biotope pris en 1982 destiné à protéger les zones de repos et de nidification Pour l'avifaune


Tascon  


L'Ile Tascon privée -n’est vraiment île qu’à marée haute- est reliée à la terre par le radier de Tascon
qui est situé sur le littoral de la commune de Saint Armel à laquelle elle dépend.
Sa superficie: 3 hectares
Cette chaussée submersible relie l’Ile de Tascon aux parties « continentales » de la commune.
Le passage n’est possible qu’à marée basse, environ 5h par cycle de marée, pour les automobiles et les piétons.
 Le radier est long d’environ 400 m ..

Elle est très originale, puisqu'elle accueille trois foyers permanents et est encore utilisée par un exploitant agricole qui, après l'avoir cultivée, souhaite y développer une activité d'élevage.
Paradis des pêcheurs
Son estran est particulièrement fréquenté par les pêcheurs à pied.
Une étude réalisée en 2003 par l'IFREMER (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer) a montré qu'un total d'environ 4500 pêcheurs à pied fréquentaient le site chaque année, répartis à égalité entre les touristes et les Morbihannais ;
ils prélevaient environ 7 tonnes de coquillages, dont l'essentiel est constitué à parts sensiblement égales d'huîtres creuses et de palourdes.
Le rendement est très variable d'un pêcheur à l'autre et la quantité totale qui est prélevée reste modeste au regard des prélèvements de la pêche professionnelle.

La fréquentation est très variable, puisque des pointes sont enregistrées lors des grandes marées et le samedi.
Le site de l'île Tascon est aussi un site d'alimentation important pour les oiseaux d'eau, et la pêche à pied est un facteur de perturbation important.
Histoire
Comme tout le territoire de Saint-Armel, l'île appartenait à l'abbaye de Rhuys.
On y trouvait les restes d'un dolmen dont la table mesurait 3 mètres sur 2 ;
l'ensemble a disparu à l'occasion d'opérations de remembrement.
Les vestiges d'un ou plusieurs ateliers de bouilleurs* de sel ont été repérés au sud-ouest de l'île.
Les prospections archéologiques aériennes ont révélé un fossé circulaire protohistorique.
Les anciens bâtiments de ferme ont conservé leurs proportions d'origine et l'étable porte la date de 1784.

SUITE des îles de la commune de Saint - Armel

(Sources : Dictionnaire du Golfe du Morbihan de François de Beaulieu - Editions du Télégramme , Wikipedia , Ouest France et le Web)