LA  PLAGE D' ER HOUREL

Lors de la visite des monuments mégalithiques érigés sur la commune de Locmariaquer,
on se rend très vite compte de la négligence de
l'État quant à leur entretien ou leur conservation .- L'État en est bien le propriétaire-

.Aucune mise en valeur , c'est le moins qu'on puisse dire...(A part le site de La Table des Marchands devenu
domaine privé à l'entée payante)..
Pas le moindre entretien ou même de maintien d'un aspect acceptable:
 broussaille et herbes folles sont de rigueur:

bien que ces mégalithes constituent un des attraits principaux de l'intérêt touristique
- consulter  au besoin le dépliant de l'Office de tourisme :
 où on peut lire: "Les Mégalithes de Locmariaquer: un passé prestigieux et incontournable!-
Ils constituent  même le but de certaines visites de la région.

Quelques photographies sont édifiantes: on n'a pas de  quoi pavoiser!:
elles témoignent de l'abandon dont lequel les sites se trouvent...

Au Mané-Réthual:
(Etat des lieux au 15 mars 2008)

Le site situé au plus près de l'Office de Tourisme: au besoin consulter le plan


L'entée du monument.


La borne signalitique de la propriété de l'Etat couché dans l'herbe...

 
Le deux panneau informatiques: le premier sur la composition du dolmen, l'autre interdisant le camping?

Un banc métallique attend un peu de peinture ...mais il existe et c'est le seul que l'on trouve sur tous les sites de la commune !
Bravo l'accueil!

Au  début mai 2008 un total rajeunissement des environs du site
Il en avait bien besoin
et devient visitable : ses approches ont été dégagé et ce monument peut être maintenant examiné avec du recul.

Le petits  murs ont été remontés judicieusement ainsi que la borne de signalisation indiquant la propriété de l'Etat.
Il ne manque plus qu'un panneau explicatif digne de ce nom  car l'existant est en dessous de tout.
Encore un petit effort!

Au début de l'année 2009 disparition du banc métallique et du panneau explicatif ...ce qui laisse présagé
une amélioration prochaine : enfin !


Le dolmen de Kerlud
(Etat des lieux au 15 mars 2008)
Il faut d'abord le trouver: aucune signalitique en place au besoin consulter le plan


A l'entrée du village , à droite,il se tient au fond de la ruelle


 Aucun  panneau pour annoncer son existence.
Il est situé au fond du village, a l'entrée d'un champ

Le Mané er Hroech
(Etat des lieux au 15 mars 2008)
au besoin consulter le plan
Son enserrement par des constructions et son embroussaillement lui font perdre toute sa monumentalité.
Son vaste caveau est protégé par 20 000 m3 de pierres entassées

Deux beaux panneaux invitent à la visite mais c'est tout!

Aucun panneau explicatif ni sur le tumulus lui-même ni sur les 2 menhirs couchés en bordure du chemin conduisant au site

la descente ... dans le site.
       
Il s'agit , sans doute,de grands menhirs  qui ont été débités  à l'époque du néolithique en vue de leur ré-emploi mais qui sont restés là.( Pourquoi ?)

A la mi-avril 2008 un total rajeunissement des environs du site
Mané er Hroeg : nettoyage et entretien…

Après l’achat d’un terrain de 5000m2 par la commune, le site constitue un espace vert , tout près du littoral.
Le défrichage des lieux et la taille des arbres a été assuré par le chantier des mégalithes
 du syndicat mixte Auray-Belz-Quiberon pendant quinze jours.

De la parcelle aménagée, le tumulus derrière ce rideau d'arbres.

Le Mané Er Hroeg devient accessible à partir du chemin du Berreu sans passer par la route de Kerpenhir .
Dans quel état se présente ce chemin du Berreu les trois quarts de l'année?
  
Photos prises le 24.04.2008: elles sont parlantes... La première est le point  de sortie sur le chemin!
N'aurait-il pas fallu commencer par rendre ce magnifique chemin - par ailleurs superbe - praticable?
En ce qui concerne le Mané er Hoerg , c’est une mise en valeur d'un site qui en avait bien besoin…
Il manque cependant quelques panneaux explicatives.
Mais il reste encore beaucoup à faire...sur les autres sites mégalithiques de la commune.

SITUATION A LA MI-AOÛT 2008.

Une photo suffit pour montrer l'état des lieux qui n'ont bénéficié d'aucun entretien...

Pour rejoindre le chemin du Berreu , il faut se battre contre des fougères hautes d'un bon mètre!
Dommage!

AU 20 AOUT 2008

Les services municipaux sont passés ... ont nettoyé
et
vous pouvez à nouveau profiter de ce parc naturel entre Er Hoerg et le Chemin du Bereu
Merci

En février 2009 :
aucune amélioration des conditions de circulation pédestre dans le chemin du Berreu
photos prises vers la mi-février 2009 alors qu'il n'avait pas plu depuis au moins depuis 15 jours!
Sans commentaire
        

                                                                                                                                                                                              SUITE