En 2015

Programme de la huitième édition de la semaine du Golfe
Cette rubrique sera complétée au fur et à mesure
 de la connaissance des informations

Ce qui est annoncé en date du 13.3.2015

Semaine du Golfe : des Croates sont déjà là .
Deux navigateurs de la côte dalmate sont en repérage dans le Mor Bihan.
 Ils viennent également pour un possible jumelage avec l’Île-aux-Moines.

L’histoire

Dans deux mois, la Semaine du Golfe couvrira les eaux du Mor Bihan de plus d’un millier de bateaux traditionnels
. Avec la Croatie comme invité d’honneur de cette huitième édition.
 Hier jeudi, le 12.3.2015, à l’invitation des organisateurs, deux de ses habitants avaient déjà fait le déplacement depuis le littoral dalmate pour venir découvrir les courants sur lesquels ils vont naviguer du 11 au 17 mai.
" Notre premier contact avec le Golfe du Morbihan est fantastique.
 Nous avons reçu un accueil chaleureux et les paysages sont magnifiques.
 Toutes ces îles nous rappellent un peu notre région, même si les nôtres sont plus montagneuses et plus arides. Ça va être passionnant de régater entre ces îlots »

sourit Krsto Matulic en franchissant, à bord d’un semi-rigide, le passage entre Port-Blanc et l’Île-aux-Moines.
Lui et sa jeune épouse Ana vivent sur l’île de Pasman, au large de Zadar.

Ambassadrice et ambassadeur
 Passionnés de navigation sur leur voilier Mala Matulica ,
 ils vont emmener dans leur sillage une trentaine de plaisanciers de leur région, auxquels vont se joindre une centaine d’autres navigateurs venant du secteur de Split.
 « Au total, il y aura une quinzaine de bateaux traditionnels, à voiles latines, qui vont venir par la route pendant toute cette semaine. Nous allons aussi apporter notre folklore et notre gastronomie »
, explique Ana, dans un français remarquable qu’elle a appris à l’université.
 Pendant la Semaine du Golfe, elle vendra des produits cosmétiques à base d’huile d’olive qu’elle fabrique elle-même, et des poissons fumés pêchés sur son île.
 « Nous venons pour naviguer mais aussi pour faire la fête et partager avec les Morbihannais. »

De l’ambiance, il y en aura dans tous les ports.
Avec des accents croates, en particulier à Vannes où sera érigé le village représentant ce pays et
 également sur les quais de l’Île-aux-Moines.
 Car cette commune a l’intention de nouer des liens avec son homologue de Pasman.
. « Les premiers contacts sont très positifs avec ce couple croate. Cela pourrait déboucher sur un jumelage. D’ailleurs notre sinagot Crialeis ouvrira la grande parade de la Semaine du Golfe le samedi avec le Mala Matulica de Croatie » , assure Philippe Le Bérigot, maire de l’Île aux-Moines.

D'après le journal Ouest-France Web du13.3.2015
 

Ce qui est annoncé
en date du 31.1.2015
Semaine du Golfe : un programme alléchant
La huitième édition de la manifestation nautique du 11 au 17 mai 2015
 sera « éclatée » sur 17 communes.
 Le spectacle sera sur l'eau, mais aussi en continu dans plusieurs ports.
La Croatie, invité d'honneur

Le Morgenster, brick néerlandais de 1919, 48 m de long, viendra pour la première fois dans le Morbihan.
Quatorze voiliers emblématiques des ports dalmates de Zadar à Dubrovnik et
 du Delta de la Neretva sont inscrits.
La Croatie occupera le village de 1 200 m2 sur la rive droite du port.
 Il sera la vitrine du patrimoine maritime croate mais aussi de ses richesses touristiques,
 de ses productions artisanales, gastronomique...

Une manifestation « éclatée »
Dix-sept localités portuaires accueilleront les plus de mille bateaux et équipages.
 En effet, cette année, Saint-Gildas-de-Rhyus a adhéré à l'association Semaine du Golfe.
 Une bouée à virer sera donc mouillée devant Port aux Moines et une autre devant le Grand Mont,
 de manière à ce que les voiliers affrétés, les bateaux de travail et les plus grands yachts classiques puissent venir évoluer à proximité.
« Ce qui est extraordinaire avec la Semaine du Golfe c'est qu'il tient compte de la géographie du Golfe, s'enthousiasme Gérard d'Aboville, commissaire général.
Les bateaux passent parfois à 20 m des spectateurs. C'est unique dans ce type de manifestations. »

Les grands voiliers en force
Plus d'une vingtaine de grands voiliers seront présents.
L'Hydrograaf, navire à vapeur des Pays de 1910, 41 m ;
 le Morgenster,
un brick néerlandais de 1919, de 48 m ;
 l'Oosterschelde, trois mâts goélette néerlandais de 1918, 50 m ;
 la Recouvrance, réplique de goélette-aviso, 42 m ;
 l'Étoile du Roy, réplique de frégate du XVIIIe, 47 m

Des présences inédites
Des petits voiliers des séries « monotypes » européennes vont participer pour la première fois à la flottille.
 Ainsi, les Water Wags irlandais ;
 les Loch Long One Design irlandais
 les Randmeer, dériveur des Pays-Bas...

Parade d'ouverture
La parade d'ouverture aura lieu le lundi 11 mai, entre 18 h et 20 h ;
 mardi 12, la journée de l'île d'Arz, escale à Pen Ra entre 11 h et 17 h ;
 mercredi 13, jeudi 14 et vendredi 15, programmes de navigation spécifiques par flottille,
 certains incluant une escale de mi-journée ;
 samedi 16, la grande parade qui rassemble toutes les flottilles
 dans le grand chenal pour un grandiose final nautique.
Départ à 15 h entre le phare de Port-Navalo et la Pointe de Locmariaquer.

Du jamais vu
En jouant avec les marées, quatre ports notamment (Vannes, Locmariaquer, Le Bono et Saint-Goustan) vont bénéficier de sortie et d'entrée de flottilles presque concomitante
. « Avant le spectacle était sur l'eau. On voyait les bateaux le soir.
 Là, il y aura tout le temps des bateaux dans les ports. C'est du jamais vu... »
 
D'après le journal
Ouest-France Web du 31.01..2015

Ce qui est annoncé pour la SDG de mai  2015!

Première affiche trouvée au 10.12.2014


Ce qui est annoncé en date du 14.6.2014: 
La SDG accueillera la Croatie du 11 au 17 mai 2015


Pourquoi ? Comment ?

Pourquoi la Croatie succède-t-elle aux Pays-bas  comme invité  d'honneur?
Les organisateurs de la Semaine du Golfe ont décidé de jouer l'alternance géographique pour choisir leur invité.
 Le sud de l'Europe va donc succéder au nord :
 avec ses bateaux aux voiles latines,
 la Croatie sera au coeur de la fête du 11 au 17 mai 2015, deux ans après les Pays-Bas

Comment les voiliers croates vont-ils venir depuis la mer Adriatique ?
 
Quatre mille kilomètres séparent la côte dalmate et Split, son port principal, du golfe du Morbihan.
 C'est donc par la route et sur camion que seront acheminés les voiliers croates pour cette semaine de l'Ascension
« Ce transport va représenter un coût important. Dans ces conditions, nous comptons venir avec une douzaine de voiliers traditionnels »
, expliquent Plamenko Bavcevic et Sasa Lukic,
 responsables de l'association Cronaves spécialement créée pour ce rendez-vous morbihannais et
 qui découvrent Vannes et sa région jusqu'à ce dimanche.
Longs de 6 à 10 mètres et de conceptions souvent différentes en fonction de leur port d'attache,
 ces bateaux possèdent une importantes urface de voile et un faible tirant d'eau afin de pouvoir naviguer au plus près des nombreuses îles qui parsèment le littoral croate, depuis Rijeka jusqu'à Dubrovnik, en passant
par Zadar et Split.

Comment la Croatie va-t-elle être aussi présente à terre ?
"
Notre délégation comptera une centaine de participants. Ce déplacement sera une vraie découverte pour tous. Nous allons apportera vec nous notre gastronomie, notre musique et nos danses. »
Plamenko  Bavcevic travaille déjà à l'organisation d'une journée spéciale Croatie qui aura lieu le jeudi 14 mai 2015, autour d'un village implanté sur l'esplanade du port à Vannes.
Des stands permettront de mieux comprendre la construction des voiliers croates,
 un atelier sera même ouvert aux enfants pour réaliser leur bateau.
 Et d'ores et déjà on annonce que le vin rouge, charnu et capiteux, de l'île de Hvar
 accompagnera des plats méditerranéens à base d'huile d'olive...

Pourquoi 2015 sera-t-elle dans la continuité des édifions précédentes ?
En fait cette édition ne sera guère différente de celle de 2013 parce que celle-ci avait donné entière satisfaction
. « La manifestation est désormais arrivée à maturité, on ne doit pas changer la formule »,
 assure Gérard d'Aboville, le commissaire général.
 Étrennée l'an dernier, la parade d'ouverture du lundi sera reconduite et celle de clôture du samedi sera de nouveau très réglementée, avec notamment des zones interdites aux navires suiveurs.

« Pas moins de 83 bateaux de sécurité encadreront les différentes flottilles.
 Aucun incident n'a été déploré lors de l'édition précédente »,
 rappelle Michel Gillet, monsieur sécurité de la Semaine du Golfe.
Au sein de la flotte riche d'un millier d'embarcations, les Néerlandais reviendront en force,
 avec notamment le Morgenstem,


 un brick deux mâts long de 50 mètres et datant de 1919 qui n'est encore jamais venu dans Ie golfe du Morbihan.
Patrick CERTAIN
D'après le journal Ouest France du 14.6.2015


Ce qui est annoncé
en date du 9.9.2013: 
  -   Semaine complète aussi

Une parade pour l'ouverture comme en 2013
 

Article de Ouest France du 9.9.2013

Les organisateurs de la Semaine du Golfe ont remercié les plus de 2 000 bénévoles qui contribuent
au succès de la manifestation qui se déroule tous les deux ans.
Y aura-t-il une nouvelle Semaine du Golfe en 2015 ?
 À cette question qui se pose à chaque édition depuis 1998, les organisateurs ont répondu « oui »,
 samedi, lors de la soirée de remerciement des bénévoles au Palais des arts de Vannes.

« Cette édition a eu un beau succès, insiste Polig Belenfant, l'un des créateurs en 1998 de l'événement,
 et directeur général adjoint au conseil général du Morbihan.
C'est la première fors que l'on a eu une vraie semaine complète,
 avec la parade d'ouverture le lundi qui a été plébiscitée par le public et les participants sur l'eau.
 On attendait 50 équipages, on en a eu 300 !
 C'est important que l'on conserve ce concept et cette durée avec notamment la parade d'ouverture. »

Mais aussi le village sur le port de Vannes.
 « Quant au pays invité d'honneur de la prochaine édition, il n'a pas encore été dévoilé.
 Mais une chose est sûre : on lui demandera des animations au port de Vannes pendant la semaine entière
 car trois jours seulement, c'est trop peu pour tant d'efforts »
, conclut Jakez Kerhoas, l'un des organisateurs

Photo d'archives d'ancienne Semaine: La Grande Parade