Christine Rossignol  : décoratrice et couturière


Christine Rossignol, décoratrice et couturière, est installée dans son atelier, à Saint-Pierre.
En 1993, cette ancienne visiteuse médicale rentre de Madagascar, avec ses tissus sous le bras :
 « Ma mère était couturière,j’ai toujours vu de la couture chez moi », commente-t-elle.
En 2000, elle ouvre sa première boutique à Locmariaquer et
 démarre la fabrication de sacs en voiles de bateau
 « On a surfé sur la vague. »
Elle se consacre également à la réalisation de rideaux composés de voilages et
 de vieux draps avec incrustation de dentelle.
Elle travaille avec de la récupération, des voiles, des combinaisons de plongée, etc.

Christine Rossignoe réalise aussi des lampes qu’elle coud à la main,
 mais aussi des paravents et des transats.
Elle et son mari ont réalisé un chantier de décoration au Ty Kabiten
.https://tykabiten.fr/
Ce chantier, qui a duré six mois, a permis un travail de réhabilitation en tableaux des tentures murales en mauvais état : « C’était chouette à travailler. La tenture revit autrement, c’estsuper beau », confie-t-elle.



Cette maman de trois filles, dont une est couturière, va réaliser avec celle-ci,
 en France, les modèles qui étaient fabriqués auparavant à Madagascar
 afin d’éviter l’envoi par avion des tissus qui repartaient vers la France une fois confectionnés.

Cette année, Christine Rossignol voudrait ouvrir un atelier de couture déco pour partager son savoir-faire.

D'après  un article du journal Ouest France  du    16.01.2020 


Page réalisée le 16.01.2020