Gauchery Marie-Laure

 Modelages et céramiques

Gauchery Marie-Laure récompensée (8.09.2018)

Lors du 60e Congrès international de la Société des poètes et métiers d'arts, qui s'est déroulé au début du mois de septembre.
, Marie-Laure Gauchery a reçu
 le prix de la ville d'Auray pour son oeuvre Orgues marines,
 et a été récompensée par le prix Hymne à la mer.

« C'est un grand honneur d'avoir reçu ce prix qui est le couronnement de quelques années de travail et de création, confie l'artiste.
 Depuis que je suis à Locmariaquer,
 mes inspirations ne manquent pas.
 Depuis trois ans, j'ai fait la connaissance de plusieurs artistes, et j'ai adhéré à quelques associations,
 ce qui m'a permis de m'intégrer plus facilement.
 D'ailleurs, je prépare un projet de participation,
avec Ti Douar Alré, pour un Automne autrement,
qui aura pour thème le langage et l'art.
 Un projet passionnant, et je poursuis mon activité de céramiste dans mon atelier et à la médiathèque. »

Tout au long de l'année, Marie-Laure Gauchery participe activement aux manifestations
 que la commune organise comme Lok'en liesse, Fêtes des plantes, les journées Parcours d'artistes et des métiers d'arts.
 Sans oublier sa participation dans diverses associations en tant que céramiste.
 Sa disponibilité et sa gentillesse en font une artiste très appréciée des Locmariaquérois
D'après l'article et la photo  de  Pascale Parthiot Prost du journal Ouest France du 3.10.2018
 tél. 06 32 79 45 94 ; pascaleparthiotprost@gmail.com

D'après le journal Ouest France du 9.7.2016

 
Marie-Laure Gauchery a ouvert les portes de sa maison. Elle y expose des modelages en céramique.
 Dans son jardin, des dalles décorées,
 des sculptures en forme de trompettes de mer et
 à la place d'une porte, une vitrine avec des sphères
.Une partie de la maison est son atelier et derrière une baie vitrée, l'autre partie permet de présenter son travail. L'atmosphère est douce les formes rondes et lisses invitent à la sérénité.

Petite biographie
Quimpéroise de naissance, Marie-Laure Gauchery part à Paris.
 Pendant onze ans, elle travaille au département des Antiquités orientales au Louvre,
 puis devient assistante marketing dans la grande distribution.
Attirée par l'art floral et le Japon, elle prend des cours d'ikebana.
Puis, elle suit une formation d'arts appliqués au Greta. 
« J'ai touché mon premier pain de terre en 2002. Cela a été une révélation », se souvient Marie-Laure.
En stage de modelage, elle apprend à construire son propre four,
 rencontre des artistes réputés tels que Héléna Klug ;
Jean-Louis Latour, architecte et professeur aux Beaux-Arts à Paris,
 lui propose de réaliser une sculpture au nom très évocateur de « Dame Saint-Philibert »,
 pour son château.
 Elle est aujourd'hui installée au bord des douves du château.
Depuis Marie-Laure ne cesse d'apprendre de nouvelles techniques de modelages et de céramiques,
 de s'inspirer de ce qui l'entoure.
 Et depuis un an, s'initie au tournage.
Marie-Laure Gauchery, 4, route de Kerpenhir. Rendez-vous au 06 07 30 44 53.


Pour tout savoir sur l'artiste son site est à consulter :
www.marielaure-gauchery.com


"Il n'y a que l'embarras du choix  !!!"

Un aperçu en passant à pied devant son domicile

  


Page réalisée le  15.12.2016