Avril 2018 / Actualités et Agenda
 L' actualité " est faite hors saison par les nombreuses associations ( en savoir plus: )
 
qui animent la vie de la cité.
Nous essayons de vous donner un aperçu des  prochaines manifestations
 ou au moins les annoncer...( Du moins  celles dont nous avons connaissance!!!)
A consulter au besoin la page du site communal : l'annonce  des festivités prochaines: à la page
http://www.morbihan-way.fr/fr/events/


Dimanche 1ier avril 2018
Site
des mégalithes
Ouverture gratuite
Opération de gratuité du 1er dimanche du mois est reconduite jusqu'en mai.
Les visiteurs pourront accéder aux trois monuments mégalithiques datant du Néolithique (6500 ans).
Le Grand Menhir Brisé, bloc de granit de 20,60 m et de 280 t, la plus grande stèle connue en Europe.
De novembre à mai, l'opération de gratuité du premier dimanche du mois est reconduite.
 Le public a donc la possibilité de découvrir gratuitement le site des mégalithes.
 Ce site accueille un ensemble de trois monuments mégalithiques de première importance
datés de 6 500 ans (période du Néolithique) :
le Grand menhir brisé, qui est la plus grande stèle connue en Europe,
 le tumulus d'Er Grah et le dolmen de la Table des Marchand.
 
Des visites commentées seront organisées à 11 h, 14 h 30 et 16 h 30


L'entrée est gratuite pour  tous
Contact : 02 97 57 37 59. www.locmariaquer.monuments-nationaux.fr
(en savoir plus: sur ce site remarquable :  
 
)



Souvenirs...des similitudes avec le "Chat Noir " ???

qui a été enlevé de son rond-point par la  Municipalité suite à des plaintes de riverains
En savoir plus sur  cette histoire aux nombreux rebondissements  :   http://chatnoirdu56.eu/

La disparition du pêcheur du rond-point provoque l'émoi .
 Le pêcheur du rond-point de Saint-Philibert a retrouvé sa place. (Photo Le Télégramme)
 Pendant quatre jours, la disparition du pêcheur à la ligne qui décorait un rond-point
a provoqué l'émoi à Saint-Philibert (Morbihan).
 Le pêcheur à la ligne du rond-point de Pen-er-Ster, à Saint-Philibert
 près d'Auray (Morbihan) a disparu, jeudi 22 mars.
  Vol ? Escapade ? Plaisanterie ?
 Pendant quatre jours, l'absence du décor a fait beaucoup causer dans la commune.
 Et les messages reçus par la mairie se sont multipliés :
 les habitants de Saint-Philibert et les gens de passage s'étaient vite habitués à sa présence.
 Sa disparition a provoqué un gros émoi.
 La plainte d'un habitant ?
 Mais qui a bien pu le voler ?
 Personne ! Il avait été retiré par les services techniques à la suite d’une plainte d’un habitant de la commune.
 Et finalement remis à sa place lundi 26 mars au matin.
 Pour la plus grande joie de ses partisans, plus nombreux, visiblement, que ses détracteurs
D'après l'article et la photo  du journal Le Télégramme du 27.03.2018
 


Mardi 3 avril   2018

Risques côtiers :les  mesures de l’érosion
 L’Université de Bretagne occidentale va prêter un distancemètre au Parc naturel régional.
 Ils travaillent à la mise en œuvre d’indicateurs de vulnérabilité aux risques côtiers.

 Le projet
 Jusque-là, les mesures de l’érosion étaient réalisées manuellement.
 Désormais, « l’Université de Bretagne occidentale (UBO) va nous prêter une distancemètre »,
 se réjouit Ronan Pasco
, responsable du pôle mer et littoral au Parc naturel régional (PNR) du golfe du Morbihan.
 Cet appareil électronique
 « va faciliter la tâche et la rendre plus précise, plus scientifique ».
 Sur son territoire, le PNR compte une trentaine de points de suivi pour l’érosion,
 en intérieur et sur la façade atlantique, notamment à Locmariaquer.
 Ce prêt s’inscrit dans un contexte plus large.
 Cette année, le PNR et l’Université de Bretagne occidentale vont travailler ensemble à la mise en œuvre d’indicateurs de vulnérabilité aux risques côtiers.
Ce projet sera mené dans les cinq communes de l’intercommunalité Auray Quiberon terre atlantique faisant partie du PNR :
 Saint-Philibert, Locmariaquer, Crac’h, Auray et Pluneret.

« Évaluer le risque »
Une première réunion sur le sujet a eu lieu en fin de semaine dernière,
 d’abord en mairie, puis à Saint-Pierre
. Le profil de la dune fait l’objet d’un suivi.
« On a aujourd’hui un recul du trait de côte, une érosion, pointe Jacques Madec, adjoint au maire.
 Qui poursuit :
 D’ici un siècle, on risque d’avoir un réchauffement climatique et une montée des eaux importante ».
 De manière générale, souligne l’élu,
 « il est important d’avoir des chercheurs nous apportant des informations et
un guide sur ce phénomène d’érosion et de montée des eaux ».
 Il s’agit
 « d’évaluer le risque, sur le plan de la nature et bien sûr humain ».
 D’identifier si certains endroits, plus faibles, présentent des risques de submersion marine.
Et, en conséquence, « de pouvoir anticiper, prendre des mesures ».


Le distancemètre
 
L'originalité de la démarche
 Le prêt du distancemètre rend possible des mesures plus précises de l’érosion.
 Les données serviront aux universitaires qui travaillent sur le sujet.
 « C’est de l’échange,
 décrit Alain Hénaff, enseignant chercheur en géographie à l’Institut universitaire européen de la mer, dans le Finistère.
 De Brest, on ne peut pas venir souvent ici.
 Le Parc fait ses propres mesures, et nous les transmet.
 C’est une belle opportunité,
 mais on pratique rarement ainsi.
C’est une forme de science participative.
 Une première en Bretagne
. On espère bien que cela donnera des idées. »

D'après l'article et la photo  de Virginie Jamin'du journal Ouest France du 3.04.2018.


Vendredi 6 avril   2018 et samedi 7 avril  2018
Théâtre :Par la troupe  des Loc'tambules  à 20h30
" Un très joyeux anniversaire "
Une comédie de Jacky Goupil
Tout savoir
sur cette  pièce sur le site de l'Auteur  :
 https://jackygoupil.wixsite.com/jackygoupil/un-tres-joyeux-anniversaire
 A La Ruche
Réservations:
à la mairie :entrée à côté du Bureau du Tourisme
le jeudi et le mardi de 16h30 à 18h30 pour toutes les séances jusqu'au au 5 avril 2018
(Pas de réservation par téléphone)

Compte- rendu
Une pièce très mouvementée pour Les Loc’tambules
La troupe des Loc’tambules a brillé par son interprétation, samedi à la salle Créquer,
 avec la pièce Un très joyeux anniversaire, de Jacky Goupil.
 Sarah, Sandrine, Marylène, Jean et Jean-Paul ont été applaudis par la cinquantaine de spectateurs,
 venue assister à cette première représentation.

 Une histoire pleine de rebondissements avec des jeux de mots cocasses et des fous rires.
 Le décor, lui, a été réalisé par les bénévoles de l’association Sport culture et bonne humeur
 Les prochaines représentations : vendredi 6 et samedi 7 avril, à 20 h 30, et dimanche 8, à 15 h
 Réservations à la mairie (porte CCAS), à côté de l’office de tourisme
, les mardis et jeudis, de 16 h 30 à 18 h 30, ou sur place. Entrée : 6 €.

D'après l'article et la photo de Pascale Parthiot Prost du journal Ouest France du  4.04.2018
 tél. 06 32 79 45 94 ; pascaleparthiotprost@gmail.com


Du mardi 3 avril  2018 au dimanche 8 avril  2018




Par la Céramiste locmariaquéroise

Marie-Laure Gauchery, céramiste, partage sa passion
A l’occasion des Journées européennes des métiers d’art,
Marie-Laure Gauchery ouvre les portes de son atelier, situé 4, route de Kerpenhir,
 vendredi 6 avril, de 16 h à 19 h, ainsi que samedi 7 et dimanche 8, de 11 h à 19 h.
 Cette céramiste est très investie dans son art et ne compte pas ses heures pour faire connaître et échanger sa passion.
 Ses réalisations sont répertoriés dans une émaux-thèque,
 qu’elle présente également à la médiathèque.
 Pour cette 12 ième édition, l’Institut national des métiers d’art a choisi le thème
 « Futurs en transmission »,
 pour sensibiliser les plus jeunes dans des actions pédagogiques sur le patrimoine de notre pays. C’est aussi un moment privilégié entre l’artiste et l’élève pour la démonstration des métiers d’art, encore trop souvent dépréciés.
 Contact : www.marielaure-gauchery.com

D'après l'article de Pascale Parthiot Prost du journal Ouest France du
 tél. 06 32 79 45 94 ; pascaleparthiotprost@gmail.com

Connaître  Marie-Laure Gauchery 
 

Mercredi  11 avril 2008
Jour mémorable !!
Sans aucun avertissement :pas de boîte aux lettres:

Aucun départ de courrier possible  alors que le bureau lui-même est fermé !
Bravo La Poste !!!!
 Renseignement impossibles au bureau de tourisme car aussi fermé !!!
Belle coordination !

Dimanche 15 avril 2008

Photo d'archives

L’art et la nature au menu de la 11ièmè Fête des plantes
L’amicale des parents d’élèves de l’école du Votten organise sa 11ième Fête des plantes dimanche 15 avril, au stade.
 Pour cette nouvelle manifestation, l’accent sera mis sur l’art dans un milieu nature.
 Une initiation à l’ikebana et l’aquarelle sera proposée ; l’inscription préalable est souhaitable.
 Le thème de l’environnement et de la biodiversité sera omniprésent
, avec des divertissements pour les plus petits et des animations pour les plus grands avec plus de 25 exposants.
 Les bénéfices permettent le financement des projets pédagogiques de l’école de Locmariaquer.
 Dimanche 15 avril, au stade. Tarif : 1,50 € à partir de 16 ans. Buvette et petite restauration.
 Contact :
 exposants, tél. 06 73 56 63 78 ;
 inscription ikebana et aquarelle, tél. 06 73 85 57 97.
D'après l'article  de Pascale Parthiot Prost du journal Ouest France du  7.04.2018
 tél. 06 32 79 45 94 ; pascaleparthiotprost@gmail.com
 

Compte-rendu

La fête de la nature a battu son plein, dimanche 15 avril,
 sur le complexe sportif de Locmariaquer
 Même si une pluie matinale a engendré quelques frayeurs au moment de l'installation,
 des conditions plutôt clémentes ont permis aux organisateurs de l'Amicale laïque des parents d'élèves (école publique du Votten) de maintenir à flot la manifestation.
 Le record atteint de 2010 soit plus de 2.000 visiteurs ne sera donc pas battu cette année mais la onzième édition de la Fête des plantes reste un bon cru !
 Et ce ne sont pas les 1.650 visiteurs venus rendre hommage à la fête qui diront le contraire.
 Avec une organisation pointilleuse, l'Amicale est accompagnée par quelques parents connaisseurs en la matière (horticulture),
 aidé également par la municipalité pour la mise en place du complexe sportif transformé en parc paysager le temps d'une journée.
 Les jardiniers et amoureux de la nature ont donc répondu présent à la fête,
 qui a accueilli
une trentaine de professionnels : horticulteurs, pépiniéristes, créateurs de jardins..
 La fête a également permis la participation des associations environnementales telles que Eaux et rivières et la Maison de la chauve souris, qui ont informé le public.
 Animations artistiques
 Par ailleurs, l'atelier artistique (peinture) proposé par Claude Le Borgne,
 diplômé des Beaux-arts ainsi que l'atelier céramique animé
 par Marie-Laure Gauchery ont obtenu un franc succès
.
D'après l'article  journal Le Télégramme  du 17.04.18


Suite à l'annonce  du 16 avril 2018 du changement
à la direction du magasin d'alimentation  " Spar "


Départ de MONSIEUR ET MADAME LOUZIER et fermeture
le dimanche 11 mars 2018 à 12h;
Arrivée de MONSIEUR ET MADAME CAILLE  et réouverture
le vendredi16.03.2018.
 

Sabine et Patrice Caillé viennent de reprendre la gestion du magasin Spar de Locmariaquer,
 rue de La Victoire.
 Originaire du Loire-et-Cher (Villeneuil près du château de Chambord),
 le couple Caillé réalise ce nouveau projet de vie en tant que franchisé indépendant (en location):
 « Notre souhait résidait avant tout sur un projet d'achat d'un fonds de commerce.
 Nous avons été très bien accompagnés par les précédents locataires des lieux,
 Sylvie et Henri Louzier, partis pour un autre projet »,
souligne Sabine Caillé.

Sabine et Patrice Caillé
Rappel
 Le Spar dispose d'une superficie de près de 300 m².
 Le magasin propose un espace traiteur avec un projet de développement en charcuterie.
 Le rayon fromagerie à la coupe fait partie des nouveautés
. Prochainement, le magasin fera peau neuve, avec le réaménagement de gondoles à hauteur d'homme.
 La livraison gratuite à domicile est toujours assurée, ainsi que les dépôts de pain et de gaz,
 la charcuterie à la coupe et le rayon presse.

Pratique Tél. 02.97.57.35.17 (livraison à domicile), 22, rue de La Victoire.
 Ouvert toute l'année et sept jours sur sept, d'avril à octobre. 

D'après l'article  journal Le Télégramme  du
11.04.2018


LUNDI 16.04.2018
Le site mégalithique charme les vacanciers
 Avec les congés, les visiteurs viennent découvrir le Grand Menhir Brisé et la Table des Marchands.
 Rencontre avec des touristes sous le charme
 Reportage
 Avec les vacances de Pâques, les grands sites mégalithiques se préparent à accueillir du monde
. Mais les visiteurs sont arrivés dès cette semaine
. Qu’ils viennent de Bretagne, de la France ou des pays voisins
 ils sont attirés par les menhirs et dolmen qui, chaque année, séduisent plusieurs milliers de visiteurs
 À l’image du site de Locmariaquer.
 Depuis le début de la semaine dernière, sur le site de la Table des Marchands et du Menhir Brisé,
 le passage est incessant
 Rien que pour la journée du 9 avril, plus de 120 personnes ont franchi les portes pour voir les pierres sacrées. Parmi les visiteurs, Gislaine et Isabelle, arrivées des Alpes-de-Haute-Provence
. Pour les deux amies, ces vacances en Bretagne - à Carnac - sont une première :
passionnées d’histoire, elles ne voulaient pas louper le Grand Menhir Brisé :
« C’est fantastique, dans un périmètre très restreint,
 nous avons pu découvrir toutes ces pierres si emblématiques, et nous sommes récompensées au-delà de nos espérances. »
 Une passion de l’histoire partagée par Josselin, Viviane et leur fils Florent, tous les trois venus de Limoges  « Notre fils adore la Préhistoire, ce qui nous a incités à venir visiter les sites.
 Notre première escale a été Gavrinis. Puis, le guide nous a conseillé d’aller à Locmariaquer
 C’est un site grandiose. »
 « Le site mégalithique de Locmariaquer est une bonne entrée en matière grâce à sa spécificité et son emplacement »,
 confirme l’un des professeurs, accompagnant un groupe d’élèves du lycée agricole de Charleville-Mézières. Les 17 élèves préparent un bac de technicien d’environnement
 Le programme comprend le patrimoine « et la Bretagne est très riche de ce côté-là ».
Tous l’assurent : ils reviendront
. Comme Gislaine et Isabelle
 « Nous ne pourrons pas tout faire en une semaine. Ce qui est sûr, c’est que nous reviendrons. »

 Contact : site des mégalithes de Locmariaquer, route de Kerlogonan, tél. 02 97 57 37 59.

Se faire une idée de ce site 
D'après  un article du journal Ouest France  du    16.04.2018  

Recyclage

1- Michel Cabelguen collecte les papiers depuis 33 ans
 Samedi14 avril 2018, sur le parking du marché, la collecte des journaux et des bouchons n’a pas été aussi bonne qu’espéré
. Cela fait 33 ans que Michel Cabelguen agit pour
 le Comité catholique contre la faim et
 pour le développement (CCFD) du pays d’Auray
.
 « Je collecte les journaux et les bouchons deux fois par an,
 que j’emporte à l’antenne d’Auray, grâce au véhicule prêté par Locmariaquer.
Mais, à 80 ans, je commence à fatiguer et porter les centaines de kilos de papier commencent à me peser. J’aimerais bien qu’un nouveau bénévole prenne le relais. »


 Le CCFD
soutient près de 500 projets de développement dans 63 pays, grâce à l’argent gagné après la vente de billes de plastique recyclées aux industriels.
 Par exemple, Fleurs de Bouchons 56 va acheter des joëlettes (fauteuils sportifs pour les personnes handicapées) et, l’année dernière, l’association a acheté un handbike marathon
D'après l'article et la photo  de  Pascale Parthiot Prost du journal Ouest France du 16.04.2018
 tél. 06 32 79 45 94 ; pascaleparthiotprost@gmail.com
2- Récupération permanente
des bouchons plastiques au 3 Rue Wilson


" Vous soulevez ce couvercle dissimulé dans la clôture
et vous y glissez vos bouchons " Rien de plus simple !!!


Jeudi 19 avril 2018

Le soleil fait démarrer "la saison "
et ouvrir les commerces....
Le marché du mardi et du samedi montre l'exemple !
Le printemps est là, les commerçants du marché aussi Samedi 14 avril 2018,
 le soleil était au rendez-vous et le marché a retrouvé des couleurs.
 Avec douze commerçants, contre deux en hiver, tous sont contents de retrouver leur emplacement sur le marché du port
. Pour le marchand de vêtement, c’est sa seconde saison.
 « Le début est un peu frileux, mais le soleil étant là, la saison est sous de bons auspices. »
 « Ça fait 25 ans que je viens sur le marché, l’ambiance est agréable, malgré un début tout en douceur,
 je retrouve les habitués. Ça sent bon le début de saison »,
témoigne Vivien, artisan potier à Plouhinec.
 Pour le charcutier spécialisé dans le saucisson, le début est difficile,
 il vient depuis six ans et c’est toujours ainsi.
 Romain Prono est l’ostréiculteur qui vient chaque semaine sur le marché.
 « Ça fait du bien de voir le marché s’animer. Pour la diversité, il nous manque un boucher. »
 Des Parisiens
 expliquent venir « à Locmariaquer depuis plus de dix ans.
 Nous aimons ce marché et la convivialité des commerçants qui nous conseillent
 et proposent des produits de qualité et morbihannais. »
D'après l'article de Pascale Parthiot Prost du journal Ouest France du
 tél. 06 32 79 45 94 ; pascaleparthiotprost@gmail.com

A la Médiathèque


A
suivre ... prochainement ... d'autres informations...( dès que connues! )

Pour prendre connaissance  des archives précédentes depuis 2007: cliquez ci-dessous
 

 A l'Affiche    Archives