ARCHIVES   -   FEVRIER 2021
 BON A SAVOIR
Extraits du bulletin d'informations municipales
N°73 -hiver 2020

Depuis le novembre 2020 La commune de Locmariaquer s'est engagée avec Gurwan BERTHO, jeune Locmariaquérois, dans le développement d'un nouvel outil de communication
. Suivez la mairie, les associations et commerces dont vous souhaitez connaître  le actualités
grâce votre application  mobile Mon Villlage....
---
... Mon Village est désormais l'outil de référence pour la communication entre la mairie, les associations, les commerces et les citoyens.
 C'est un coup de pied dans la fourmilière de la communication concernant l'actualité locale
. Cette application est plus efficace que les moyens de communication traditionnels tels que les journaux. Elle représente une alternative solide aux incontournables réseaux sociaux comme Facebook.
L''application est gratuite et disponible sur l'Apple Store et Google Play sous la référence « Mon Village - infos & services »,
 A la différence des réseaux sociaux, aucune donnée personnelle ne sera communiquée et utilisée à des fins commerciales.
 Pour participer pleinement à la vie de votre commune rendez-vous sur www.monvillage.io

Commentaires :
- L'ambition du projet   " plus efficace que les moyens de communication traditionnels
 tels que les journaux et représente une alternative solide aux incontournables réseaux sociaux comme Facebook." !!!

-Toutes les informations  touchant la commune dans tous les domaines   seront-elles notifiées ?
Et par qui?
Et aussi  "Tout sur Locmariaquer" -
www.locmariaquer.info a-t-il encore sa raison d'être?
La question se pose ; affaire à suivre !!!

 '

Les mardis et samedis
 Petit Marché
(hors saison ) sur la place Dariorigum 
 
( Place du port  j
usqu'à 13h )
     
?

Site
des mégalithes
 
 Le Centre des monuments nationaux, qui gère le site,
 poursuit ainsi sa politique d'accès des monuments à un public le plus large possible.

 Ce site accueille un ensemble de trois monuments mégalithiques de première importance
datés de 6 500 ans (période du Néolithique) :
le Grand menhir brisé, qui est la plus grande stèle connue en Europe,
 le tumulus d'Er Grah et le dolmen de la Table des Marchand.
 
Des visites commentées sont organisées
Horaires d'ouverture :
Fermé tous les lundis jusqu'au 4 septembre
Ouvert de 10h à 12h30 et de 14h à 18h jusqu'au 4 septembre . (Prix 6 € )
Dernier accès aux monuments 30mn avant la fermeture, soit 12h et 17h30


En savoir plus sur cet ensemble remarquable  

Site géré par la SOGEMOR : entrée payante.
Renseignements pratiques à l'adresse:
http://www.site-megalithique-locmariaquer.fr/
ET 
EXPOSITION  " Et si  les pierres levaient leurs mystères "
Exposition ouverte à tous sans supplément au droit d'entrée :Site à consulter:
http://www.site-megalithique-locmariaquer.fr/Actualites/Et-si-les-pierres-levaient-leurs-mysteres-L-imaginaire-a-Locmariaquer


 
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
Rappel: en hiver
visite gratuite le premier dimanche du mois et cela jusqu'en mai:
donc le 3 décembre  ?

Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
Et aussi
Autres mégalithes à découvrir ou à visiter gratuitement 

Vendredi 26  février  2021

Maison de santé : pourquoi une des élues a voté contre
 La polémique
 Lors du dernier conseil municipal en date du 1 février 2021, un vote s’est positionné contre le projet de Maison de santé pluridisciplinaire.
Aline Le Corre, représentant l’opposition, explique sa décision.
 « Même si je suis bien entendu favorable à une Maison de santé, ma ligne de conduite est placée autour de la participation citoyenne .
Or, ce projet acté à la majorité n’a pas été ouvert à la discussion avec tous les Locmariaquérois pour que chacun puisse s’exprimer.
 Nombre d’entre eux sont attachés à ce parking et trouvent le stationnement utile et pratique lors des cérémonies religieuses et temps forts de notre commune comme le marché hebdomadaire »

 Sollicitée par bon nombre de ses concitoyens,
 Aline Le Corre souhaite donc ici exposer les principales motivations de sa décision.
 « Il manque un argumentaire justifié par une comparaison d’implantation entre le bourg et en dehors du bourg. Quelle est la visibilité sur le stationnement et la circulation dans le centre-ville et sa périphérie ?
 Seuls les praticiens ont été consultés. Pourquoi pas les concitoyens ?
 Ils auraient eu à cœur de participer à la réflexion de ce projet d’envergure dont le budget estimatif, réalisé par un
seul cabinet mandaté, s’élève à 1 400 000 €.
 Il ressort un manque de méthodologie, dans ce dossier, avec un point sur la situation financière de la commune et une projection à moyen et long terme du bourg. »
 Selon l’opposition, une promesse de campagne est un engagement fort.
 « La participation citoyenne ne s’arrête pas aux élections » conclut Aline Le Corre.

Mercredi 24  février  2021

D'après 3 articles et la photo du journal Ouest France du  24.02.21

L’Amicale cherche professionnels pour la Fête des plantes
L’Amicale des parents d’élèves de Locmariaquer prépare depuis plusieurs mois
 la 14 ième édition de la Fête des plantes et de la nature qui aura lieu de 18 avril 2021
sur le Terrain des sports de Locmariaquer  
Elle fait appel au savoir-faire des Locmariaquérois en matière de bouturage pour préparer des plants  précise Maëla Gidouin, secrétaire adjointe de l’amicale.
 La Fête des plantes et de la nature accueille chaque année une trentaine de professionnels.
 Mais ils tardent à s’inscrire cette année.
 « Pour le moment, nous avons une dizaine d’exposants inscrits : pépiniéristes, horticulteurs, producteurs locaux, artistes, etc.
 Nous comprenons qu’ils attendent de voir l’évolution de la situation sanitaire.
 Le challenge pour nous est d’organiser et de mettre en place cet événement qui se veut
convivial tout en s’assurant de la sécurité de tous » précise Béatrice Kersuzan, membre de l’amicale.
 Les membres de l’Amicale espèrent que les bénéfices seront aussi importants que ceux réalisés lors des éditions précédentes. renchérit Béatrice Kersuzan.
 « Gardons à l’esprit que les bénéfices financent les projets pédagogiques de l’école de Locmariaquer, au profit des élèves ».
Les plants issus du bouturage des Locmariaquérois seront à apporter dans la semaine précédant le 18 avril, voire au plus tard le dimanche 18 au matin.
  Contact :
Amicale laïque de l’école publique Le Votten, ruelle du Bronzo
. Mail. amicale.locmariaquer@netcourrier.com ;
 www.facebook.com/amicale.laiquedelocmariaquer
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
Une enquête pour connaître les besoins deshabitants
Dans le cadre de sa politique sociale, le centre communal d’action sociale (CCAS) de Locmariaquer a élaboré un questionnaire. Mis àdisposition à la mairie et sur son site internet.
 Le but est de connaître les besoins et les attentes de la population.
déclare Delphine Le Pendeven, responsable du CCAS.
« Les citoyens sont invités à participer largement à cette enquête,
 car nous ne connaîtrons les besoins que si la population y répond »,
Le délai de réponse est très court : les questionnaires sont en effet à rendre de préférence le 28 février.
Contact : www.locmariaquer.fr
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
Leur système retourne les poches à huîtres
À Locmariaquer (Morbihan), après deux ans de travail,
OstréA’Tlantic lance la commercialisation d’un système automatique pour retourner les poches à huîtres.
À l’origine du projet, il y a Laurent Perrin. Métallier de métier avec une longue expérience dans le secteur de l’agroalimentaire, il plonge pour un temps dans l’univers de l’ostréiculture chez Hervé Percevault,
 ostréiculteur et gérant des Viviers de Loc’Ker à  Locmariaquer( )
. Il y découvre la pénibilité de retourner les poches d’huîtres en haute côte.
« Je ne comprenais pas pourquoi rien de simple n’avait été fait jusqu’à maintenant pour soulager ces travailleurs de la mer. J’ai retourné jusqu’à 15 tonnes de poches en onze jours. Imaginez les traumatismes. »

De la rencontre des deux hommes
 jaillit l’idée de travailler à l’amélioration des conditions de travail et pour cela, de réfléchir à un retourneur automatique de poches.
 Car elles doivent nécessairement être retournées.

Le pourquoi.
 Dans les parcs à huîtres, sur le dessus de ces poches mises à plat sur des tables, se développent des algues qui empêchent les huîtres de se développer correctement par manque de lumière.
 explique Yann Pasco, gérant des Vedettes du Golfe et codirigeant de la  SAS OstréA’Tlantic, créée avec Laurent Perrin et Hervé Percevault pour la commercialisation du  retourneur OstréA Spin.

 « Pour que le produit soit de bonne qualité, il faut retourner les poches régulièrement ».
 La poussée d’Archimède
 Le retourneur est installé sur une table spécialement conçue pour ce système.
Les poches utilisées sont standards. Pas besoin non plus de système électrique.
 À marée montante, la poussée d’Archimède exerce une force sur les flotteurs en plastique du système.
 C’est ce qui provoque le retournement de la poche et de son support. précise Laurent Perrin.
 « Éprouvé à quinze mètres de profondeur en Bretagne Nord, le système résiste et ne subit aucun écrasement. De plus, le châssis du retourneur, en aluminium, n’est pas en contact avec la table en fer :
 la corrosion galvanique est donc maîtrisée »,
 
Pour la fabrication des premières tables,
 les trois hommes font appel à un établissement Esat (établissement et service d’aide par le travail) d’Auray.


Les trois co-dirigeants de la société OstréA’Tlantic : Hervé Percevault, Laurent Perrin et Yann Pasco

La commercialisation de ces tables
 a ensuite été confiée à la Coopérative Maritime d’Auray.
 Concernant la commercialisation du retourneur lui-même,
trois dépôts ont retenu, en France,
 l’attention de la société OstréA’Tlantic : à Locmariaquer, en Charente-Maritime et dans le bassin d’Arcachon.
 Chacun des dépôts est indépendant dans la gestion de son stock et de ses ventes.
 Pour lancer le produit, la société propose des packs de neuf tables et quarante-cinq retourneurs
 suggère Yann Pasco.
 « Les ostréiculteurs peuvent tester avant le prochain renouvellement de leur parc,
 Il nous a fallu deux ans pour élaborer le retourneur Ostréa Spin.
 Nous avons déposé notre brevet ici, en France, et en Irlande, deuxième producteur d’huîtres en Europe derrière la France, car nous croyons à son énorme potentiel. »
 SAS OstréA’Tlantic – Laurent Perrin 06 66 38 06 45
Site explicatif à consulter:
http://www.ostreatlantic.com/


Du jeudi 18 février au dimanche 21 février 2021


Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"

Pas d’assemblée générale pour les anciens marins
Pas d’assemblée générale cette année pour les 50 adhérents,
 dont 19 veuves, de la section de Locmariaquer de l’APVMMP (association des pensionnés et veuves de marine marchande et de la pêche).
La réunion, prévue le 11 février 2021, a été reportée pour cause de crise sanitaire
. « J’ai demandé une salle à la mairie, mais on ne sait pas trop où on va.
 Je pense que nous la ferons l’année prochaine »,
 explique la présidente de l’association, Marie-Thérèse Le Pluart.
 D’ici là, l’association devrait participer à la Semaine du golfe sur le site de Kerpenhir,
 et sera présente au forum des associations début septembre.
D'après les annonces du journal Le Télégramme  du 19.02.2021


A LA Médiathèque du samedi 20 février au 17 mars 2021


Prêtée par la Médiathèque départementale et visible depuis le parking de la médiathèque,
 cette exposition fera partager la vie des dinosaures dans leur environnement

Jeudi 11  février  2021
Une formation pour limiter la population des taupes
La FDGDON
(Fédération Départementale des Groupement de Défense contre les Organismes
Nuisibles) Morbihan  organise des sessions collectives de formation aux techniques de piégeage.
L’objectif est de permettre aux stagiaires, tous publics particuliers ou professionnels,
de limiter la population de taupes chez eux de manière autonome et efficace.
 La durée de la formation est d’une demi-journée.
 Au programme :
 la taupe (biologie, mode de vie…), les moyens de lutte,
 et l’application pratique sur le terrain.
Pratique
Coût : 25 €, gratuit pour les habitants des communes signataires de la convention multiservices.
Bulletin d’inscription disponible à l’accueil de la mairie.
D'après l'annonce faite par journal Le Télégramme  du 10.02.2021

Vendredi 5 février  2021
D'après l'annonce faite par journal Le Télégramme  du 5.02.2021

Lundi 15 février  2021
D'après l'article du journal Le Télégramme  du 15.02.2021
La future Maison de santé sera implantée sur le parking Wilson
 mais beaucoup de questions restent en suspens.
 Un comité consultatif citoyen a été créé pour étudier ce dossier.
 Promesse électorale de l’équipe municipale en place à Locmariaquer,
 la Maison de santé est une priorité avec la prochaine cessation d’activité du médecin de la commune.
 
L’installation des professionnels de santé, intégrant la pharmacie à l’étroit dans ses locaux actuels,
 dans un même lieu, est la solution retenue.
 « Regrouper médecin, infirmière, kinésithérapeute, et autres professionnels de santé, sur un même site, répond aux besoins de la population, tant en période hivernale qu’estivale »
 explique le maire Hervé Cagnard.
Compte tenu du foncier communal disponible,
 la première étude a porté sur la maison Ty er barrez,
 l’ancienne école Sainte-Marie
. Le site a été rejeté par les professionnels en raison des problèmes de stationnement, de circulation, d’accessibilité, de la proximité de l’école, et de la surface insuffisante.
 
Deuxième solution , implanter la Maison de santé à la place de la médiathèque,
éventuellement reconstruite sur un autre site.
 Mais là aussi, la superficie disponible est insuffisante.
 Suite aux réflexions des groupes de travail, de la commission travaux, des élus, le site du parking Wilson, proche du centre bourg, a été retenu.

Reste à étudier l’emplacement du bâtiment sur l’espace du parking,
 à tenir compte de la diminution du nombre de places de stationnement,
 de la proximité d’habitations,
 les facilités d’accès,
 et à optimiser la circulation rue Wilson.
 Un comité consultatif citoyen spécifique a été créé pour apporter sa contribution à la réflexion globale.
 Pratique
 Les personnes qui souhaitent apporter leurs idées sur le dossier
 doivent contacter Christine Rossignol au 06 13 50 74 61
 ou
à cuicuilerossignol@gmail.com »
 conclut Pierre Begkoyian, adjoint en charge de la communication.
Jeudi 4 février  2021
Un nouveau chef de base attendu à la société nautique
Crise sanitaire oblige, l’assemblée générale de la SNL (société nautique de Locmariaquer) s’est
déroulée samedi 30 janvier  2021par visioconférence.
 Après avoir dressé le bilan des quatre dernièresannées, Françoise Dettling a décidé de passer la main.
Emeric Dubar lui succède à la présidence.
 L’embauche prochaine d’un nouvea
u chef de base va permettre l’ouverture de l’école de voile dès que possible
. En 2020, le nombre de bateaux accueillis a augmenté de manière significative.
 La rénovation du sémaphore et des projets departenariats avec la mairie, et les acteurs du tourisme, sont également dans les tiroirs.
D'après l'annonce faite par journal Le Télégramme  du 4.02.2021

Fréquentation de la Médiathèque
À partir de ce mardi 19 janvier,
 elle est ouverte le mardi et le samedi de 10 h à 12 h,
 le mercredi de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 17 h 30,
 le vendredi de 15 h à 17 h 30.

 Rappel du Mardi 26 janvier 2021
L'Association Du vent dans les notes

 a vu le jour en novembre 2020.
 Son objectif est de permettre à des artistes de prendre du temps pour composer tout en allant à la rencontre des habitants

A l ’initiative de cette association, Sham, un musicien d’origine bretonne qui, après trente-cinq ans de vie parisienne dans les plus grands orchestres jazz et classiques, a décidé de poser ses bagages à Locmariaquer.
 « Je suis tombé sous le charme de ses habitants et de ses plages.
 Je trouve que l’âme ici ne se rencontre nulle part ailleurs. »
 En tant que musicien, il cherchait un lieu d’accueil pour organiser des rencontres d’artistes dans la sphère du jazz improvisé.

Ty Kapiten  ( https://tykabiten.fr/)
 est une maison de maître située en plein cœur de Locmariaquer,
avec vue sur mer. Entièrement réhabilitée, dans les normes écologiques,
 elle y abrite des appartements tout équipés.
 C’est surtout un lieu de vie pensé pour le partage, avec ses pièces communes que sont le grand salon et la terrasse couverte. .

Christophe Leclercq, le propriétaire du lieu a été séduit par le projet et
s’en remet à Sham pour trouver les artistes intéressés par sa résidence et le concept.
 « Les artistes peuvent monter des projets cousus mains, avec l’aide des membres de l’association dans ce lieu devenu maison de composition »,
 explique Sham.


Sham : l'initiateur
-----------------------------

 Sylvaine Hélary

L’association compte sept membres actifs actuellement :
 des commerçants, artisans ou propriétaires d’habitations sur Locmariaquer, désireux de créer du lien et de s’engager autour des projets.
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
La résidence accueille jusqu’à samedi Sylvaine Hélary.
 Un artiste d’Auray le remplacera prochainement.
 Les projets doivent être basés, pour l’instant, sur l’acoustique, pour permettre d’aller dans tous les lieux, sans matériel électrique

D'après l'article  journal Ouest France du 26.01.2021
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
.


Et ... l'article du journal Le Télégramme du 21.01.2021

Créée en décembre dernier, l’association Du vent dans les notes a pour but d’inviter des artistes
 à Locmariaquer, et de leur faire découvrir la commune.
 Sylvaine Helary est en résidence à Ty Kabiten (https://tykabiten.fr/)
jusqu’à samedi.
Rennaise de naissance,
 Sylvaine Helary est partie à Paris à l’âge de 19 ans, pour entrer au conservatoire.
 « Ces deux dernières saisons, j’ai eu la chance d’être artiste associée avec Plages magnétiques,
 une association qui organise des concerts à Brest »
 confie la flûtiste-compositrice-chanteuse.
 Cette année, elle a obtenu une bourse dans le cadre de l’aide à l’écriture d’œuvres originales.
Shan, un des huit membres à l’origine de Du vent dans les notes, est un ami de longue date.
 Il lui parle de l’association. Ça tombe bien Sylvaine a envie de partir de Paris.
 Depuis lundi et jusqu’à samedi, elle crée pour son groupe Shore Skipping.
https://www.letriton.com/artistes/les-groupes/shore-skipping-4706
 Inspirée par les Iles, elle pense écrire un ensemble de six sept morceaux, baptisé provisoirement Atolls.
« L’idée est qu’on vienne les jouer ici, dans le jardin de Ty Kabiten, quand on pourra le faire »
 conclut Sylvaine Helary


DES  IDEES "à piocher" sur les sites qui suivent...

Pour Locmariaquer
1- Office de tourisme:
 https://www.baiedequiberon.bzh/locmariaquer
2 - Calendrier des manifestations annoncées par la Mairie:
http://www.locmariaquer.fr/calendrier-des-manifestations-page-50-rub-7.html

COMMUNICATION de l'office de tourisme de Vannes:
https://www.golfedumorbihan.bzh/explorer-vannes/activites-vannes/agenda/

L' AGENDA du Morbihan:

https://www.morbihan.com/accueil/agenda


 

Pour prendre connaissance  des archives précédentes depuis 2007: cliquez ci-dessous
 

 A l'Affiche    Archives