Archives :FEVRIER   2017

Mardi 31 janvier 2016
Conseil municipal
à 20 h 30,à la mairie.

Ordre du jour :???? Mystère ???
Compte-rendu

Conseil municipal : la rue Wilson toujours au coeur du débat
Le conseil municipal s'est réuni mardi, sous la présidence du maire, Michel Jeannot.
Suite aux travaux effectués pour limiter la vitesse rue Wilson, route très fréquentée,
 les conseillers de l'opposition déplorent la dangerosité du nouveau tracé.

« Nous nous interrogeons sur la sécurité de cette route qui rase les habitations.
 Comment va s'effectuer le croisement des voitures avec les camping-cars, surtout à l'arrivée des estivants »,
 a dénoncé Maryvonne de Thy.
 Le maire lui a répondu :
 « Le but est de sécuriser les piétons. Je connais le souci des sorties des propriétaires ;
 des possibilités d'adaptation sont toujours possibles. »

A son tour, Bernard Le Priellec, conseiller de l'opposition, a pris la parole :
 « Si des modifications doivent être effectuées, qui paiera les travaux ? »
 « Tout sera étudié, et nous nous rapprocherons du cabinet d'expertise
 Nous pourrons alors donner plus de précisions », a rétorqué le maire.

Enfance
Comme pour les communes de Crac'h et Saint-Philibert, le conseil a élu des représentants communaux
 pour la réalisation des prestations ayant trait à la compétence jeunesse.
 Les membres titulaires sont Michel Jeannot et Lucienne Dréano ; suppléants, Loïc Marion et Bernard Le Priellec. Le comité de pilotage enfance-jeunesse continue le développement de l'activité voile sur les trois communes
 avec le Pass nautisme.

Achat d'un minibus
Dans le cadre des activités jeunes, une convention de participation à l'achat d'un minibus avec l'Union française des centres de vacances et de loisirs (UFCV) est approuvée.
 Ce véhicule sera au service des trois communes.
 Rose Daniel, de l'opposition, soumet un exemple
 « A Merlevenez, la commune met à disposition des habitants un minibus
pour une demi-journée par semaine gratuitement.
 Celui-ci est loué par la mairie à un supermarché. C'est peut-être un exemple à suivre. »
 
Le maire s'interroge sur la pertinence de cet exemple.

Urbanisme
Le conseil, à l'unanimité, est opposé au transfert automatique de la compétence
« documents d'urbanisme et de planification » à la communauté de communes Auray Quiberon terre atlantique.

Saisonniers
Comme chaque année, deux postes saisonniers vont être créés
: un d'agent d'entretien au camping municipal et
 un d'agent de la surveillance de la voie publique.
 Ce dernier commencera le 15 mai en raison de la Semaine du Golfe.


N
ouveau service : coiffure à domicile
Depuis le début du mois de février, Isabelle la coiffeuse se déplace à domicile:
" je me suis aperçu que d'ancien(nes) client(e)s ne venaient plus au salon
ne pouvant se déplacer "
a-t-elle constaté.
Coiffure Isabelle 2 impasse Er Porren
Tel : 02 97 57 34 11


Vendredi 3 février 2017

1- Création d'un club de pétanque


Stéphane, Pascal, Valérie, Gildas avec Lyvan, la jeune génération, sur le futur boulodrome
Il n'y a jamais eu de club de pétanque à Locmariaquer.
Alors, à la demande de plusieurs Locmariaquerois et des communes des environs
, Stéphane Botherel, Gildas Rio et Pascal Lesseur-Blavec ont décidé d'en créer un.
 « Le but est de réunir tous ceux qui aiment la boule et de partager notre passion avec les jeunes générations qui sont demandeurs »,
 précise Stéphane.
La mairie approuve le projet en mettant à leur disposition un espace derrière les terrains de foot, au complexe sportif.
 « Pour l'instant, ce terrain est juste tassé, mais nous savons qu'il y aura des jeunes et moins jeunes pour nous aider à façonner ce futur boulodrome », explique Stéphane.
Une réunion a eu lieu lundi soir pour présenter aux futurs adhérents les statuts de cette nouvelle association qui ont été approuvés ;
elle devrait voir le jour le 1er mars prochain.
 Le nom qui a été suggéré est Locmariaquer Pétanque Club.
 Il sera entériné lors de la première assemblée constitutive dont la date n'est pas encore fixée.

Pour les cotisations, le montant sera défni lors de l'assemblée ; il sera moins élevé pour les jeunes.
 Les jours d'entraînement seraient le dimanche matin et
 le mercredi après midi pour les jeunes encadrés par les bénévoles.

Contact : Stéphane Botherel, tél. 02 97 57 45 98, le soir après 18 h.

2- Travaux pratiques pour futurs guides touristiques
Des futurs guides de tourisme en visite
Dans le cadre de la formation des guides accompagnateurs de tourisme,
 14 élèves adultes ont visité, hier, les vestiges de la ville gallo-romaine.
 Ils préparent un examen au sein de l'Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa). Accompagnés par Monique Simon, formatrice tourisme, et Anne Jacob, guide littoral du Parc naturel régional (PNR),
 les futurs guides ont pu découvrir la richesse des sites.
Jacques Madec, adjoint à la culture, et passionné d'histoire de la commune, a présenté les différents points de curiosité.

Lors de la visite du tumulus, Jacques Madec donne quelques explications.

Des réactions
« Je ne connaissais pas la région. Je suis curieuse de nature et la visite que nous venons de faire me conforte dans mon choix de devenir guide touristique »,
souligne Laëtitia, qui travaillait dans un office tourisme en Aquitaine.
Pour Olivier, 50 ans, c'est une reconversion.
 « Je viens de Lorient, je suis passionné d'histoire, de géographie et de patrimoine. Après ce que je viens de voir, j'imagine un circuit pour faire découvrir la ville gallo-romaine aux visiteurs. »
 Quant à Jeanne, elle vient de Chine. Mariée à un Breton qu'elle a rencontré dans son pays,
 elle est rentrée en France il y a 2 ans.
 « Je suis cette formation pour promouvoir un échange avec le tourisme chinois.
 C'est une région magnifique chargée d'histoire.
J'aimerai que les Chinois découvrent ce patrimoine breton et de leurs côtés qu'ils nous fassent connaître le leur »,
explique-t-elle.
Cette formation dure 5 mois, elle dépend du ministère du Travail. Elle sera validée à la mi-mai.
 D'après  le journal Ouest France du 3.02.2016

3 - Gouel gozh de Kaer e mem bro
Une nouvelle activité au sein de Kaer e mem bro
Le misainier,Le Meilh Mor , bateau qui accueillera l'amicale Gouel gozh.

L'association Kaer e mem bro (Kemb), qui protège et retape les misainiers et autres bateaux à voile,
 propose une nouvelle activité collective.
 Son nom : gouel gozh (vieilles voiles en breton).
 Elle s'adresse à tous ceux qui veulent pratiquer une navigation en groupe, sans esprit de compétition.
« Tous les propriétaires de bateaux de Locmariaquer ou d'ailleurs sont invités.
Seule obligation, faire partie de cette structure en adhérant à l'association »,
annonce Bernard Chauvet, le trésorier.
 Le signe distinctif de cette amicale, qui verra le jour concrètement pour la Semaine du Golfe 2017,
 sera un fanion Kemb.
« Pour la Semaine du Golfe, nous lançons un appel à tous les bénévoles pour les 24, 25 et 26 mai »,
 précise Bernard Chauvet.
En savoir un peu plus sur cette Association 

Contact : www.kaeremembro.asso.fr

Samedi 4 février 2017
1- Repas déguisé  
r
réservé
aux les Amis du Golfe

A la salle polyvalente de la Ruche à12h

2- Assemblée générale des Amis de la chapelle St-Michel  

Les Amis de la chapelle Saint-Michel se sont réunis pour l'assemblée générale, jeudi 2 février 2017.
L'occasion de présenter les expositions de l'année.
Du 9 au 17 avril, Atelier du vent salé avec des aquarelles, huiles et acryliques
. Du 26 juin au 6 juillet, Martine Boguet et Jean-Claude Guiton.
 Du 8 au 23 juillet, Francis Senincq, paysages en acryliques sur toiles.
 Du 25 juillet au 4 août, Anne Le Sommer, peintures.
 Du 6 au 25 août, Stephtout, peintures, photos et collage.
 Et du 27 août au 10 septembre, Christian Biard, peintures et dessins sur le thème de la mer.

Autres activités
Pendant la Semaine du Golfe du 24 au 28 mai 2017,
 Jean-Claude Guiton donnera des cours de peinture sur le port et à Kerpenhir.
 En juillet et d'août, il animera des ateliers aquarelle, carnet de voyage, pour enfants et adultes,
 les mercredis et jeudis.
 Durant la Semaine de la culture, du 21 au 25 juin, Elisabeth Piquet exposera des aquarelles.

Jean Luc Jacquart, le secrétaire, a rappelé que « les cotisations des adhérents, qui sont aussi bénévoles,
 et l'aide du conseil départemental sont les principales sources de financement »
.

Le bureau reste inchangé.

Les membres du bureau avec Louisette Le Cotillec, la présidente, en premier plan.

 La cotisation reste à 10 € par an pour les quarante-quatre adhérents contre trente-deux l'an passé.
 D'après  le journal Ouest France du 4.02.2016


Dimanche 5  février  2017
Site
des mégalithes
Ouverture gratuite
Opération de gratuité du 1er dimanche du mois est reconduite jusqu'en mai.
Les visiteurs pourront accéder aux trois monuments mégalithiques datant du Néolithique (6500 ans).
Le Grand Menhir Brisé, bloc de granit de 20,60 m et de 280 t, la plus grande stèle connue en Europe.
De novembre à mai, l'opération de gratuité du premier dimanche du mois est reconduite.
 Le public a donc la possibilité de découvrir gratuitement le site des mégalithes.
 Ce site accueille un ensemble de trois monuments mégalithiques de première importance datés de 6 500 ans (période du Néolithique) :
le Grand menhir brisé, qui est la plus grande stèle connue en Europe,
 le tumulus d'Er Grah et le dolmen de la Table des Marchand.
 Des visites commentées seront organisées à 11 h, 14 h 30 et 16 h 30


L'entrée est gratuite pour  tous
Tous les jours 10h à 12h30 — 14h à 17h15.
Contact : 02 97 57 37 59. www.locmariaquer.monuments-nationaux.fr
(en savoir plus: sur ce site remarquable :   )


Du lundi 6 février au vendredi 31 mars 2017
A la médiathèque : exposition " Les gens de la mer "

L'exposition est prêtée par le Musée des thoniers d'Etel
. Son thème : Le quotidien des gens de mer du quartier maritime d'Auray.
 Elle relate la vie quotidienne de la population du littoral au XIXe et XXe siècles.
Au programme :
 présentation de l'essor de la pêche, du tourisme, les conditions de vie des marins et
 des femmes vivant sur les ports.
 L'inauguration de l'exposition aura lieu samedi 11 février, à 12 h.
« Pour la 3e année consécutive de partenariat avec le Musée des thoniers d'Etel,
cette exposition est aussi celle des Locmariaquerois qui ont contribué en apportant des objets relatifs à ce thème »,
 précise Jacques Madec.
Cette exposition est visible aux heures d'ouverture de la médiathèque. Tél. 02 97 57 32 64.

Mercredi 7  février 2017

Une matinée de basket pour les écoliers
L'apprentissage du basket pour apprendre à vivre ensemble.
Mercredi 7 février dans la salle omnisports,
 l'Usep (Union sportive de l'enseignement du 1er degré) de Lorient organisait une rencontre
 avec les élèves de CP, CE1 et CE2 de Crac'h, Locmariaquer et Saint-Philibert.

Les jeunes en pleine action !
Le sport du jour était le basket
« Dans cette disciple, nous nous efforçons d'inculquer le respect et les valeurs citoyennes aux élèves
. De leur apprendre à vivre ensemble et la coopération autour du jeu collectif »,
explique Pascale Bregent, présidente de l'Usep.
D'après  le journal Ouest France du 9.02.2016

Vendredi 10 février 2017

1 - Atelier " terre" avec l'association : jejettemoncancer
 : http://www.jejettemoncancer.fr/index.php/participer/menu-jjmc-sur-la-toile-atelier-du-jeu-au-je
Ateliers barbotine:
Vendredi 10 février 2017 : 14h00 - 16h30
Ouverture d'un parcours céramique :
allant de la récolte de l'argile dans la nature à son façonnage et à la cuisson des objets
Pour participer à l'atelier céramique, il faut d'abord faire l'atelier barbotine ci-dessus !
sauf si vous avez déjà des compétences, appelez:
Marie-Laure Gauchery, 4, route de Kerpenhir au 06 07 30 44 53.

En savoir plus sur Marie-Laure

Cessions d'ateliers (le parcours céramique implique deux dates d'ateliers):
* vendredi 10 mars 14h00-16h30 + vendredi 24 mars 14h00-16h30

2 - "Avis aux jardiniers "Lutte contre les taupes"
Pour les personnes intéressées par une formation , s'inscrire en mairie avant le 31 mars 2017
 Des journées seront organisées au printemps et à l'automne.

La 5ième édition d'Escales photos s'annoncent grandiose

Escales photos revient cet été, en plus grand
Le rendez-vous
L'an dernier, des milliers de personnes, difficile de dire combien exactement car les photos sont en extérieur,
 avaient vu ou regardé de près les grands formats d'Escales photos exposés
 dans les communes littorales de La Trinité-sur-Mer, Plouharnel et Locmariaquer et à Palais, Houat et Hoëdic. Ces six expositions avaient mis en valeur le travail de six photographes :
 Denis Bourges, Stéphane Lavoue, Erwan Balança, Pierre Jamet, Nadia Ferroukhi et Laurent Laveder.
Cette année, Escales photos, dont la marraine est la journaliste de TF1 Anne-Claire Coudray, revient dans les mêmes sites mais en plus grand.

L'AG
L'association a tenu mercredi 8 février  son assemblée générale en mairie.
 « Grâce à sa qualité, l'événement prend de l'ampleur,
 annonce la présidente Émilie Moisdon.
 Cette année, nous aurons une à trois expositions par commune
 car une ou deux anciennes reviennent et tournent dans les différents sites. »
 Ce qui fait qu'une cinquantaine d'images géantes seront accrochées dans les villages et dans les îles
.Le souhait de l'association est d'aller encore plus loin et de faire des expositions de photos en grand format
 en dehors de la période d'été et de les accrocher dans les médiathèques.

Les 3  nouveaux photographes annoncés
Cette année, trois nouveaux photographes ont été sélectionnés.
 Un choix fait par le directeur artistique d'Escales photos, Xavier Dubois, lui-même photographe.
 « Il se fait selon la thématique du festival
, explique-t-il.
Je connais le réseau des photographes et selon ce qu'ils font et leur sensibilité, nous les sélectionnons. »
À chaque édition, les images mettent en valeur le territoire et les hommes qui y vivent et y travaillent,
 sans oublier la faune et la flore.
Cette année, la photographe Maud Bernos présentera ses portraits en noir et blanc de skippers.
 Des images tirées de son livre "Tous les marins ont les yeux bleus".
 Seront aussi accrochés des carnets de voyage qui figurent dans le livre.

Franck Betermin, photographe de Concarneau, présentera des images particulières :
 il fera déambuler deux personnes habillées en marins-pêcheurs des années 1900 dans les îles de Houat et Hoëdic parmi la population actuelle. Les prises de vues prendront une semaine.

Enfin, Marc Josse est actuellement aux Philippines où il photographie les pêcheurs de perles.
 Lesquels sont employés par le Breton Jacques Branellec qui cultive des huîtres perlières.
 Ces deux photographes travaillent sur commande du festival Escales photos.

Par ailleurs, un partenariat doit se signer avec le conseil départemental pour exposer
 aussi les photos dans les collèges et les centre médico-sociaux du département.

Images d'Archives de 2016

"Route pêche Grand Nord" de Chris Millernous a  vous emmèné pour un voyage au dépaysement total
entre crabes géants et eau glacée.

 Pour tout savoir par la suite : site à consulter :http://www.escalesphotos.fr/le-programme/


Dimanche 12 février 2017

Repas paroissial  à12 h 30, au restaurant municipal, ruelle des Écoles
Réservations auprès de Suzanne Le Penru au 02 97 57 36 21.  Tarifs :  adultes13 €, 6 € pour les , enfant jusqu'à 12 ans.
La convivialité au menu du repas paroissial

 « Le signe caractéristique de ce repas est la rencontre, la convivialité et
 l'échange entre les locmariaquérois de la paroisse », explique Henri Hervé, bénévole.
 Michel Jeannot, maire, et le père Jean-Pierre Penhouët étaient présents.
 « Le signe caractéristique de ce repas est la rencontre, la convivialité et l'échange entre les locmariaquérois de la paroisse »,
 explique Henri Hervé, bénévole.
 Michel Jeannot, maire, et le père Jean-Pierre Penhouët étaient présent

Samedi 19 février 2017

Le problème des marchés hors saison

Les producteurs se démènent pour maintenir leur marché

Reportage   D'après  le journal Ouest France du 19.02.2017

Samedi et mardi sont jours de marché à Locmariaquer.
 Hier, il n’y avait que quatre producteurs :
Camille, poissonnière à Sainte-Anne-d’Auray ;
 Romain, ostréiculteur à Locmariaquer ; Richard, maraîcher à Locmariaquer également et
 Maurice, qui vend des produits régionaux
. Il n’y avait pas foule et les acheteurs ne sont arrivés que vers 11 h.
 « En hiver, nous ne sommes pas nombreux à braver le froid. Je viens sur ce marché depuis six ans, avec ma production,
 qui cette année a souffert du manque d’eau. C’est très difficile de faire venir d’autres marchands » ,
 précise Richard, le maraîcher.
 Il y a un an, il n’y avait pas d’ostréiculteur sur le marché. Depuis que Romain Prono a repris l’exploitation familiale, il y vient.
Maintenir des liens
« Les habitants ne voulaient pas faire plusieurs endroits pour se ravitailler, alors je me suis lancé.
 C’est important de maintenir un marché ici, cela permet l’échange et la convivialité avec les locmariaquérois »,
 déclare l’ostréiculteur.
 Camille venait déjà avec ses parents, vendre le poisson :
 « C’est agréable d’avoir une vue sur le port. Je viens depuis trois ans, seule, avec le même plaisir. »
Maurice Morice ne promeut que des produits du Morbihan.
 « Le miel vient de Sainte-Anne, le cidre de Carnac, le safran de Rochefort-en-Terre, les confitures du pays d’Auray
. Il faut sauvegarder ces marchés à l’année pour valoriser nos produits régionaux. »

 Une habitante de la commune confesse que
 « ce marché est vital pour la commune. Dommage qu’il n’y a pas de boucher ou de fromager » .
Une solution ?
La fréquentation diminue d’année en année, hors saison.
 En juillet et août une cinquantaine de commerçants non sédentaires sont présents !
Le maraîcher de Locmariaquer a une suggestion pour attirer davantage de commerçants toute l’année :
 « Il faudrait faire comme dans certaines communes : imposer de venir sur le marché six mois de l’année pour prétendre à un emplacement l’été. »


Lundi 20 février  2017

A propos de la compagnie de L'Angélus
Un peu d'histoire
et l'acquisition d'une nouvelle unité.

Jeudi  23 février  2017
 L' action de l'Acca (Association chasse communale agréée)

Dimanche 26 février  2017

Les Amis du Golfe existent depuis 42 ans 

Pour prendre connaissance  des archives précédentes depuis 2007: cliquez ci-dessous