ARCHIVES SEPTEMBRE 2016

Les différentes associations reprennent leurs activités , pour les habitants de la commune,  interrompues pendant la saison.

Exposition  à la Chapelle Saint-Michel
1 - Du 26 août 2106 au 8 septembre 2016

OEuvres récentes de Christian Biard
 Les tableaux représentant la mer, les côtes bretonnes, les grands voiliers et
 les phares en mer, sont mis en avant.
 Le peintre, conférencier et navigateur, est aussi académicien:
Académie internationale gréci-marino, Académie del Verbano, Italie, section Arts.
De 10 h à 12 h 30 et 14 h 30 à 18 h. Gratuit.
 Contact : 06 74 96 68 38, christian.biard23@gmail.com,
 www.christianbiard.com

A la Médiathèque

Jusqu'au au 3 septembre 2016
Exposition  de l'artiste Claudine Million
 Paysages autour de Locmariaquer et personnages divers (huiles et aquarelles )

D'après le journal Ouest France du 230.8.2016
Claudine Million, une peintre qui écoute ses visiteurs
Cette artiste peintre autodidacte s'est découvert une passion pour la peinture à 35 ans
, en commençant par l'aquarelle.
« J'ai pris des cours dans un atelier à Boulogne-Billancourt, où je vis 6 mois de l'année.
 Cela m'a permis d'évoluer vers des dispositions artistiques visuelles.
 La peinture à l'huile a su me donner des expressions qui ont évolué vers de l'abstrait et le subjectif.
 J'aimerais continuer vers cette voie »,
confie Claudine.

Les six autres mois, elle les passe à Locmariaquer.
 « Toutes ces couleurs, ces lumières très variées m'inspirent et mes pinceaux ne sont jamais très loin »,
 déclare-t-elle.
Entre huile et acrylique, l'artiste présente avec modestie ses toiles :
 « L'intérêt de cette expo est de voir et écouter le ressenti des visiteurs ;
 leurs remarques et impressions sont aussi une source d'information qui me permet d'évoluer. »

Jusqu'au 3 septembre, de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h, salle Corlobé, médiathèque Zénaïde-Fleuriot.
Contact : tél. 06 23 38 92 45

du 9 septembre au 8 octobre 2016

L’occasion pour vous et d’autres de venir essayer nos ateliers (très chouettes) : 30 sept / 05 et 07 oct.
Le samedi 01 octobre, nous dresserons une bâche à peindre dans l’expo,
 pour que chacun y mette son coup de pinceau !!
A la suite, nous vous invitons à boire un p’tit coup.

Depuis le 9 septembre 2016, la médiathèque a invité l'association Je jette mon cancer sur la toile
 à présenter les oeuvres des malades et accompagnants avec des ateliers.
L'association met l'accent sur quelques bonnes raisons de se rendre à cette exposition ou
 de participer aux ateliers.
Marion Jouaffre, artiste peintre de Saint-Philibert, a offert son dessin pour l'affiche.

La maladie n'est pas une fatalité
L'art est une bonne thérapie qui permet d'évacuer ses souffrances par des gestes artistiques,
 par la danse, par l'écriture. D'autres activités sont bénéfiques.

C'est gratuit
Cette association, créée en 2012, propose des ateliers gratuits,
 qui ont pour objectif de sortir les malades de leur environnement et de l'isolement.

C'est ouvert à tout le monde
Vous pourrez participer aux ateliers proposés par des professionnels bénévoles qui ne sont pas réservés qu'aux malades.

La bonne humeur
Parce que la bonne humeur de la présidente, Christine Rossignol, elle-même malade,
 propose un autre regard.

Comment participer ?
Chacun peut apporter tout ce qui peut s'exposer ou s'accrocher ;
ou encore prêter ses toiles pour les expos.
 Mais aussi distribuer l'affiche, proposer des lieux d'exposition...
Pour qui ?
Les malades, les ex-malades, les proches des malades du cancer ou d'autres pathologies pas faciles à vivre
.À noter que l'association recherche des bénévoles pour préparer des expositions et ateliers.

Jusqu'au 8 octobre, à la médiathèque.
Ouvert pendant les heures de la médiathèque : mardi et samedi de 10 h à 12 h, mercredi de 10 h à 12 h et de
15 h à 18 h, et vendredi de 16 h à 19 h.
 
Contact : au 06 13 50 74 61.
D'après le journal Ouest France du 27.09.2016

Tout savoir sur cette association :site à consulter:  www.jejettemoncancer.fr

Départ à la retraite du père Picaut : recteur de la paroisse

Cela fait 52 ans que le père Picaut a pris ses fonctions de prêtre.
Né en 1938 à Bignan d'un père cordonnier et d'une mère vendeuse de chaussures,
 il a quatre frères et soeurs.
 Très jeune, il dit la messe à la maison pour jouer
. À 12 ans, un de ses oncles, prêtre, décède et la mère de celui-ci, lui dit : « Tu le remplaceras. »

De l'enseignement à la prêtrise
Il sera enseignant dans le primaire à La Trinité-sur-Mer et Plouharnel avant d'aller au Petit séminaire de Sainte-Anne pendant huit ans.
 Après 10 ans d'enseignement, il sera ordonné prêtre et l'évêque le père Broussard,
 le nomme à Notre-Dame-de-Lourdes à Vannes. Il a été maître de chapelle à la cathédrale de Vannes, responsable de la liturgie,
 en particuliers des grandes célébrations pontificales
. Il connaît le travail des paroisses et la fonction d'aumônier en action catholique indépendante,
 à Partage et rencontre, aux équipes Notre-Dame et dans le scoutisme.

Ses Paroisses
Sa route va le mener dans diverses paroisses :
 Plumergat, Brandivy, Locmiquélic, Larmor-Plage, Hennebont, Lorient, Quéven
 et dans le secteur pastoral d'Hennebont.

Et à 78 ans, c'est à Locmariaquer que le père Picaut a terminé sa vie de prêtre.
 « J'ai toujours aimé partager, redonner la joie de vivre.
 Maintenant je retourne vivre dans la maison de ma mère, à Bignan. La boucle est bouclée. »

C'est le père Penhouët qui va dira les messes à Locmariaquer
 en continuant ses fonctions à Saint-Philibert et Crac'h.

D'après le journal Ouest France du 01.09.2016

Dimanche 4 septembre, à 10 h, à l'église, 

Le père Jean-Pierre Penhouet, nouveau recteur,
 accompagné du père Joseph Hemon, prendra en charge sa nouvelle paroisse
 et célébrera la messe en présence de Maurice Roger, vicaire général, et de Michel Jeannot, maire.
 Partage du verre de l'amitié à l'issue de cette cérémonie.

, Michel Jeannot, maire de Locmariaquer, a remis les clefs de l'église Notre-Dame de Kerdro
 au Père Penhouët,
 l'église étant propriété de la municipalité
 
D'après une photo du journal Ouest France du 7.9.2016


Vendredi 2 septembre 2016
1-Rencontre avec les joueurs de basket-ball de Nanterre
  A 18 h 30  au  Relais de Kerpenhir.
Les joueurs de basket-ball (Pro A) rencontrent les licenciés de Locmariaquer.
 Les Nanterriens participent au Trophée du Golfe à Vannes.
 Ils offriront des cadeaux aux enfants et ils seront disponibles pour des dédicaces et des photos.
 Ouvert à tous.
Des informations sur ce club de Basket-ball Pro A : la JSFN
 http://www.nanterre.fr/1233-basket-ball.htm

"L’équipe de basket de Nanterre évolue aujourd’hui en Pro A.
 Créée en 1927 dans le quartier du Plateau, la Jeunesse Sportive des Fontenelles de Nanterre est restée
une association sportive attachée à des valeurs positives : le fair-play, l’effort, l’humilité et le respect."

2-Bilan du vide-greniers de juillet 2016
 
A 19 h, sous le préau de l'école
Tous les bénévoles du vide-greniers sont conviés au pot de remerciement.

Richard Fatout lance « une calèche pour Aza »

Le maraîcher bio, Richard Fatout, a lancé une campagne de « crowdfunding »
 sur Ulule dans le but de financer une calèche qui lui permettra de vendre ses produits sur les marchés,
 accompagné de sa jument Aza.
Le maraîcher bio de la ferme Keréré entame une campagne de financement participatif.
 L'objectif, acheter une calèche pour sa jument afin d'aller vendre ses produits sur les marchés.
L'idée
Cela fait six ans que Richard Fatout a installé son maraîchage biologique dans la ferme de Keréré, à Locmariaquer.
Pour en savoir plus consulter le site:
 http://www.ulule.com/caleche-aza
 Originaire de Dunkerque, l'ancien paysagiste est aujourd'hui le seul producteur de fruits et légumes de la commune,
 et ses techniques sont bien particulières :
 « Je cultive par traction animale, depuis bientôt 3 ans.
 J'ai eu ma jument Aza quand elle avait 6 mois et je l'ai dressé pour qu'elle remplace mon tracteur. »
Son objectif, s'émanciper des techniques de culture mécaniques et travailler dans le respect de l'environnement :
« Pour avancer, Aza n'a besoin que d'un peu de foin, de quelques mots doux et de câlins.
 C'est un moyen de locomotion en parfaite adéquation avec la manière dont je pratique mon métier. »

Une calèche pour se faire connaître
En juillet 2016 , Richard imagine un projet pour aller encore plus loin :
 « Aller vendre mes produits sur le marché avec mon « tracteur », en calèche.
 Personne ne fait ça dans le Morbihan et cela correspond à mes valeurs. »
Aider par des amis, il lance une campagne de financement participatif sur le site Ulule
, afin de récolter l'argent nécessaire à l'achat du corps de la calèche :
 « Cela représente près de 5 000 € d'investissement. »

 En contrepartie, les gens sont invités à recevoir des légumes et fruits frais, ainsi qu'à visiter la ferme.
Pour en savoir plus consulter le site:
 http://www.ulule.com/caleche-aza

 « Cette calèche est aussi une manière d'exister, d'interpeller les gens
. Sur les marchés, on continue à me demander qui je suis, alors que je suis installé depuis 6 ans
. Le fait d'aller vendre avec ma jument est gratifiant, et
 pourra peut-être me permettre de me faire connaître un peu plus. »

Un objectif pédagogique
Une calèche, Richard en a déjà une :
( Voir la photo ci- dessus)
« C'est une vieille calèche alsacienne qui date de 1940. Mais je ne peux mettre que trois caisses de produits dedans, alors qu'il me faudrait beaucoup plus d'espace. »
Le maraîcher a néanmoins pu lancer son idée :
 « J'ai fait le tour des campings cet été. Les gens s'interrogent, posent des questions
Cela permet aussi de leur faire prendre conscience de mon métier, de ses difficultés et
 donc de justifier mes prix de vente. »
Il veut aussi attirer du public sur son exploitation, pour transmettre son savoir :
 « J'ai mis en place une ferme pédagogique, pour accueillir les écoles, les centres de loisirs et les touristes. »

Il reste encore 35 jours (à partir de1 septembre 2016) à Richard Fatout pour atteindre son objectif,
 financé pour l'instant à 14 % par les internautes.
 Un défi qui pourrait changer beaucoup de choses pour lui.

Contact : http://www.ulule.com/caleche-aza
D'après le journal Ouest France du 1.09.2016 de KATEL  ANDREANI


Jeudi 8  septembre  2016

Reprise des activités du club " Les Amis du Golfe"
 A 14 h, salle polyvalente de la Ruche.
Les Amis du golfe comptent plus de 200 adhérents
. Au programme le vendredi 30 septembre 2016Sortie à Noirmoutier. Inscription auprès des personnes habituelles.
 Les dates des autres activités vous seront communiquées prochainement.
Compte rendu

Les basketteurs pros de Nanterre n'oublient pas Locmariaquer
Chaque année, le club Nanterre 92 rencontre les fans de basket.
 Pourquoi Locmariaquer ?
 Leur président Jean Donnadieu est un enfant du pays. Et il ne l'a jamais oublié.
Quand en 1977, Jean Donnadieu devient président du club de basket à Nanterre,
 il n'oublie pas pour autant sa ville.
Son fils Pascal, entraîneur de l'équipe, partage ces valeurs avec son père.
 Alors tous les ans, il fait participer son équipe au Trophée du Golfe à Vannes qui s'est déroulé ce week-end.
L'équipe est classée en Pro A, mais a toujours cet esprit familial et sait être disponible pour ses fans.
« Il est important que notre présence à Locmariaquer se passe dans la joie et le partage », glisse Jean Donnadieu.


La "Grande" et les " Petites " Equipes
Fier d'avoir une signature
Chaque joueur de l'équipe dédicace, tee-shirts, casquettes et posters.
 « Celui que je préfère est Mykal Riley, je suis fier d'avoir sa signature et de le voir en vrai »,
 s'enthousiasme un petit garçon.
De quoi donner des envies de basket à Locmariaquer.

Le basket à Locmariaquer
 Le club compte 47 licenciés, dont deux équipes en compétition, U15 masculin (13-15 ans) en départementale et
U13 mixte (11-13 ans). Des projets d'équipes
« Nous espérons former une équipe mixte de 9-11 ans cette année.
 On voudrait former une équipe basket loisir mixte avec des jeunes et des adultes de 18 ans à 70 ans et plus... »,
 précise le président Julien Kerleau.
L'entraîneur Jérémie Robert, licencié à Guidel, accueille tous ceux qui aiment ce sport
 (contacter Anne Rumeur au 06 79 62 76 89 ou annerumeur@yahoo.fr).
D'après le journal Ouest France du 5.09.2016


Dimanche 10  septembre  2016

L'AGG et la Coupe de France

Coupe de France (3e tour).
Locmariaquer - Saint-Nolff, dimanche (15 h).
Petits Poucets de ce troisième tour de Coupe de France,
 les Locmariaquérois et les Nolféens vont s'affronter dimanche
pour une qualification de prestige au quatrième tour.

Passé et avenir...de Locmariaquer
Le président de Locmariaquer, Jean-Noël Le Grand, se souvient d'un match à ce niveau face à Ergué-Gabéric, il y a deux saisons, une formation qui est actuellement le leader de la division d'honneur
. Si les protégés de Thomas Pelard, le coach, visent plutôt le championnat, ils seraient certainement heureux de renouveler l'exploit, ne serait-ce que pour endosser les maillots souvenirs.
 Après deux premiers tours victorieux, face à Belle-Ile (6-3) et sur le terrain de Pluneret (1-2),
 Jean-Noël Le Grand précise :
 « Nous éliminons deux équipes de première division de district, cela veut dire quelque chose sur notre potentiel. Il faudra confirmer en championnat. »
Ses joueurs viennent d'enchaîner en mettant cinq buts à la réserve de Landaul pour leur premier match dans cette compétition.
 La saison s'annonce donc rayonnante.
 Un bémol cependant : si l'effectif est de qualité, le nombre est assez limité.
 Il ne faudrait pas que la Coupe fasse des coupes sombres dans l'effectif.

---  de Saint-Nolff
Du côté de Saint-Nolff, on s'appuie sur les résultats convaincants lors des deux premiers tours.
 Une victoire face à Plumelec (0-2) et surtout une qualification obtenue
 aux dépens de Vannes-Ménimur (DRH, 2-0).
 À cela, on peut ajouter une première victoire en championnat sur le score de (5-1).
 L'équipe nolféenne a donc le droit d'être optimiste, ce que confirme Robert Pendu :
 « Notre objectif cette saison reste le championnat, car nous souhaitons, à moyen terme,
 retrouver le niveau ligue,
 indique le président.
 Pour autant, être le Petit Poucet de cette Coupe, cette année, pourrait booster tout le club et
 même notre équipe féminine qui va disputer sa première saison. »
Le coach, Boris Labove, considère ce match comme une récompense pour les joueurs :
« Les gars ont fait quelque chose de grand contre Ménimur,
 ils veulent maintenant aller chercher les maillots souvenirs. »

D'après le journal Ouest France du 8.9.2016

Compte rendu

Locmariaquer (D2) - Saint-Nolff (D2) : 1-1 (3-5 tab).
Dans ce duel entre clubs de district, Saint-Nolff a remporté l'épreuve finale des tirs au but.

Pour les deux clubs de D2, la victoire offrait deux récompenses :
 le statut de « Petit Poucet » et le jeu de maillot du quatrième tour :
c'est Saint-Nolff qui a raflé la mise, non sans mal.
Les Nolféens ont rapidement pris l'avantage grâce à un but de Vincent Le Bretonnic.
 L'attaquant lobe le gardien sorti à sa rencontre (4', 0-1).
 À la demi-heure de jeu, Sorel a l'occasion de donner deux buts d'avance à Saint-Nolff
 mais son coup franc est claqué au-dessus du but par Bertho, le gardien de Locmariaquer (31').

Après la pause,
 les joueurs de Thierry Pelard reviennent dans le match et c'est sur un centre de Le Berrigaud
 que Sutter met une tête, peu puissante mais qui trompe le portier nolféen, Thomas (63', 1-1).
 Le but égalisateur a libéré les Locmariaquérois et ce même Sutter est proche du doublé mais,
 en face-à-face avec Thomas, il voit sa frappe contrée par le gardien (83').

Les deux équipes iront en prolongations.
 La plus grosse occasion est à mettre à l'actif de Sorel suite à un mauvais dégagement de la défense de Locmariaquer mais Bertho se couche (95').
 Ce sont les tirs au but qui ont désigné le vainqueur :
Thomas, le gardien nolféen, a arrêté le troisième tir de Locmariaquer et Berthy a inscrit le tir victorieux pour les visiteurs.
LOCMARIAQUER - SAINT-NOLFF : 1-1 (1-0 ; 1-1 ; 3-5 tab).
Arbitre : M. Guihard. BUTS. Locmariaquer : Sutter (63') ; Saint-Nolff : V. Le Bretonnic (4').

Thierry Pelard (Locmariaquer) :
 « Chaque club a eu sa mi-temps. On n'est pas bien rentré dans le match mais en deuxième période,
 on peut s'imposer.
C'est une déception de perdre mais je suis content de l'état d'esprit des joueurs.
Bravo à Saint-Nolff et bon courage pour le prochain tour. »

Boris Labove (Saint-Nolff) :
 « On était passé par la grande porte contre Ménimur, on passe par la petite cette fois-ci.
 Locmariaquer nous a posé des problèmes
. Les maillots, c'était l'objectif et il est atteint.
 Au prochain tour, on cherchera d'abord à ne pas avoir de blessé. »
D'après le journal Ouest France du 12.9.2016


Vendredi 9 septembre 2016
à 16h30  au sas  de l'Office tourisme
Association sport culture et bonne humeur
Permanence pour les  Inscriptions pour les activités de l'ASCBH sauf pour théâtre ados, arts de la scène et danse enfants
. Les activités reprendront le lundi 12 septembre

Lundi 12 septembre 2016
Suite des  travaux rue Wilson
La mairie informe que les travaux de la rue Wilson vont reprendre à partir de jeudi 15 septembre.
 Des modifications de tracés de route et des déviations seront mises en oeuvre.
« À compter de cette semaine, une simulation des écluses et du stationnement
 sera mise en place durant dix jours »
, fait savoir la municipalité.
Fin des travaux annoncée aux alentours de la Toussaint.

Mercredi 13 septembre 2016
1-Début de la reprise des activités de l'Association SCBH( 2015-2016)

Le vélo promenade, une nouvelle activité à découvrir
Depuis hier, l'Association sports culture et bonne humeur a repris ses activités.
 Elle propose
 de la gymnastique pour enfants et adultes,
 du yoga,
 de la danse pour enfants,
 les arts de la scène,
 du théâtre pour les jeunes (Les Abeilles) et pour les adultes (Les Noctambules) et
 une chorale

. Les adhésions peuvent se faire au début de chaque séance.
Une nouvelle activité est proposée.
 Il s'agit du vélo promenade, des balades en groupe tous les mercredis, pour les plus de 16 ans.
 Pour tous renseignements complémentaires, contacter Jean-Paul Bouyer, trésorier, tél. 06 22 14 14 39.
 Les cours de théâtre pour les jeunes reprendront le mardi 20 septembre.
Contact : ascbh@orange.fr ou brochure d'inscription à l'office de tourisme

2- Le cavalier Olivier Frick médaillé en Italie
 Olivier Frick en bronze en Italie.
Olivier Frick a remporté la médaille de bronze dimanche aux championnats d'Europe de saut d'obstacles,
 dans la catégorie des vétérans, à Arezzo, en Italie.
Le cavalier de Locmariaquer montait Quinté du Phare qui est hébergée dans des écuries à Crach
Pour faire connaissance 

Vendredi 16 septembre 2016
 Chasse
Remise cartes de chasse de l'Association communale de chasse agréée de Locmariaquer.
Se munir de son permis de chasse validé ainsi que de son assurance.
Inscription des binômes pour les battues.
 De 19 h à 20 h, salle Lautram (hébergement gendarmerie)

Samedi 17 et dimanche18 septembre 2016
Journées européennes du Patrimoine

Accès gratuit au site des mégalithes. Tel: 02 97 57 37 59

Lundi 19 septembre 2016

« Impressionnant » développement de l'ADMR !
Association de service à la personne

L'antenne crachoise de cette association de service à la personne a fêté ses 30 ans,
 samedi 17 septembre 2016.
 L'occasion de faire le point sur l'association avec son président, Olivier de La Dure.
Trois questions à...
Olivier de La Dure, président de l'association d'aide à domicile en milieu rural depuis 4 ans.
Quelle a été l'évolution depuis 30 ans ?

Avec un recul de 30 ans, le développement de l'association à Crac'h a été impressionnant.
 Aujourd'hui nous couvrons 9 communes : Locmariaquer, Saint-Philibert, La Trinité-sur-Mer, Carnac, Crac'h, Ploemel, Auray, Brec'h et Pluvigner.
Et autour de trois gammes de services : aide à l'autonomie de personnes : lever, coucher, repas, courses,
 téléassistance, garde de nuit.
L'aide au domicile : ménage, repassage et l'aide aux familles avec gardes d'enfants à domicile.
 Il y a 10 ans, il y avait 6 bénévoles, 18 aides à domicile pour le suivi de 70 personnes âgées.
Aujourd'hui nous sommes 15 bénévoles, 45 salariés pour 300 bénéficiaires.
La croissance a été continue au fil des années que se soit pour le nombre de personnes prises en charge ou le nombre de collaborateurs.

Comment voyez-vous les 30 ans à venir ?
L'accroissement de l'activité sera lent mais il sera constant.
Les statistiques le prouvent. Le service de téléassistance devrait aussi connaître un essor important. Grâce à la mairie, nous disposons aujourd'hui de locaux confortables et fonctionnels.
Si nous avons parfois des difficultés à remplacer les salariés au pied levé, dans l'ensemble,
 nous arrivons à trouver des professionnels compétents et impliqués.
Nous souhaitons pérenniser les emplois et élargir nos missions.
Ce samedi était un jour important pour vous...
Ces 30 ans ont été l'occasion de fêter tous les partenaires de cette grande aventure humaine.
De réunir cette grande chaîne humaine : les bénévoles et
en particulier Françoise Rouleaud, bénévole depuis 12 années et présidente de 2006 à 2010 et
 les salariés actuels et retraités comme Andrée Giloire, première salariée de l'association.

ADMR, 2, rue de la Fontaine 56 950 Crac'h.
Renseignements au 02 97 59 15 84 et admr-crach@orange.fr.

D'après le journal Ouest France du 19.09.2016


Mardi 20 septembre 2016

Le trimaran de Joyon paré pour le tour du monde : Trophée Jules Vedrne.
En attendant le 20 octobre 2016...
(  Tout savoir   sur ce nouveau défi   :)

Mercredi 21 septembre 2016

Réunion du Conseil municipal
A 20 h 30, salle du conseil.
Au programme des délibérations:

Service enfance jeunesse, activité voile, commission d'appel d'offres du groupement de commandes,
 demande de subventions pour le programme d'entretien 2 016 au tumulus de Mane er Hroëk,
 tarifs camping, effectifs, repas des collégiens.

Compte rendu

D'après le journal Ouest France du 23.09.2016
Travaux au tumulus du Mané-er-Hroech
Le tumulus du Mané-er-Hroech présente un caractère de dangerosité relevé par
 l'architecte des Bâtiments de France qui a estimé nécessaire d'envisager des travaux d'entretien.
 Ce tumulus est classé Monument historique depuis 1889.
 Ces travaux consisteront à restaurer le mur d'accès ; le coût est de 14 100 €.
 Des subventions seront demandées auprès de l'Etat, du conseil régionnal et du conseil départemental.
La commune participe à hauteur de 1 410 €.

Compétence jeunesse
Depuis que la communauté de commune Aqta (Auray Quiberon Terre Atlantique) a redonné la compétence jeunesse à la commune, les trois communes, Crac'h, Locmariaquer et Saint-Philibert,
 ont signé une convention des répartitions de charges.
Trois avenants ont été ajoutés et validés par le conseil municipal,
 à savoir la répartition des coûts pour le Festival du jeu qui se déroule chaque année à Crac'h ;
 un second pour les activités voile, avec la participation des familles à hauteur de 50 % ;
 et un troisième pour la création d'un groupement de commandes.
 Deux titulaires, Michel Jeannot et Lucienne Dréano, et deux suppléants, Loïc Marion et Bernard Le Priellec, feront partie de ce groupement de commandes.

Environnement
La préfecture oblige les communes à effectuer une étude du zonage des réseaux d'eaux pluviales pour une évaluation environnementale.
 Le coût de l'étude est de 5 000 € HT, la commune prend en charge 1 000 €, plus la TVA.

Camping
Les tarifs du camping municipal augmenteront de 2 % en 2017.

Repas scolaires
Le prix du repas des élèves scolarisés au collège de Carnac est de 4,40 € ;
 la commune prend en charge 0,90 € par repas.
 Pour l'année 2015-2016, 1 027 repas ont été servis, contre 807 en 2014-2015.

Qualité de l'eau
 Lors de ce conseil, un élu a demandé pourquoi la qualité de l'eau potable s'est détériorée pendant les deux mois d'été.
 Michel Jeannot, maire, a répondu :
 « Le manque de pluie a obligé la Saur à pomper l'eau à Hennebont et Vannes, qui passe par le barrage de Tréauray, qui est d'un niveau très bas et ramasse au passage des traces de terres qui donnent ce goût et cette couleur particulière. Mais il n'y a aucun danger pour la santé. »

Travaux rue Wilson
Pour les travaux de la rue Wilson, qui se dérouleront en deux phases, durant cinq semaines, les riverains recevront un courrier.
 

Fermeture de la rue Wilson le temps des travaux

Depuis début mars, d'importants travaux ont été entrepris dans la rue Wilson.
 « Nous renouvelons le réseau d'eau pluviale et surtout nous refaisons
cette voirie qui n'avait pas été faite depuis 30 ans »
,
rappelle le maire, Michel Jeannot.
 Pour éviter les problèmes de ruissellement, la voirie a dû être décaissée,
 c'est-à-dire que les couches de bitume ont été enlevées.
 « Il ne fallait pas ajouter une couche supplémentaire, avec le risque d'inonder les habitations.
 Donc pour refaire la voirie, il fallait enlever les couches de goudron », confirme l'élu.

Coefficient de marée
Les différentes phases de travaux ont été réalisées en fonction... des coefficients de marée.
 « Nous avons beaucoup de pêcheurs à pied qui viennent pour les grandes marées
. Nous avons été attentifs à fixer les dates de chantiers hors de ces périodes pour éviter la pagaille. »

Planning des travaux

Du 26 septembre au 9 octobre 2016,
 la rue Wilson sera fermée pour effectuer des travaux, tout d'abord à partir de l'hôtel du Menhir jusqu'à la sortie du parking Wilson, proche de l'impasse Er-Porren.
 Les riverains de ce tronçon devront prendre la déviation par la route de la Plage,
 puis vers la route des Pierres-Plates, la rue Henri-Hezan et la route de Kerpenhir
 pour rejoindre le parking Wilson.

Du 10 au 23 octobre 2016
 c'est l'autre moitié qui sera fermée, de la sortie du parking jusqu'à l'embranchement de la rue du Guilvin.
 Le parking Wilson sera accessible par l'entrée actuelle
. Les riverains de ce tronçon seront invités à garer leur voiture sur le parking le temps des travaux.

Du 24 au 29 octobre 2016,
 la pose du revêtement final se fera sur toute la rue. « Nous comptons sur la compréhension des riverains pour la gêne occasionnée par ces travaux nécessaires », annonce Jacques Madec, adjoint à la communication.


Samedi 24  Septembre 2016

1-Collecte de journaux,
 d'annuaires PTT, de revues, livres d'école, catalogues ou publicités
 (chaque produit devra être ficelé et mis à part) et ainsi que tous les bouchons liège ou plastique.
Place du Marché.

2 - Festival du jeu
de 14 h à 18 h 30, parc des loisirs près de l'Espace des Chênes à
Crac'h...

Trois bonnes raisons d'aller au Festival du jeu

Pour les vertus du jeu
Le festival du jeu est une manifestation intercommunale organisée chaque année
 par l'union Française des centres de vacances,
 le pôle animation enfance jeunesse, Saint-Philibert, Locmariaquer et Crac'h.
Le jeu est une activité essentielle pour le développement de l'enfant.
 C'est aussi un outil d'apprentissage, d'éducation, de loisir et de plaisir pour tous.
 Il est créateur de lien social et favorise les rencontres interculturelles.
Tous les ans, les familles représentent 75 % des visiteurs.
 En 2015 plus de 2 200 participants sont venus sur la demi-journée.

Pour jouer en famille
Le festival s'adresse à tous et à tous les âges. Il a une vocation intergénérationnelle.
 On peut venir en famille, découvrir les 14 espaces de jeux :
 petite enfance, high-tech, jeux de société, jeux détente, jeux traditionnels bretons, jeux buissonniers, jeux sportifs collectifs, jeux du cirque, circuits, maquettes, gonflables...

Pour les nouveautés et surprises
Il y aura des surprises et des nouveautés à découvrir :
 une animation « objet trouvé géant », une surprise avec Cirque en spray
ou encore le « rolling bull »... Nico le Clown amusera jeunes et moins jeunes.

On peut aussi y prendre des contacts pour poursuivre une activité.
 Chaque espace est géré par un animateur qui montrera, expliquera et renseignera.

. Espace restauration crêpes et buvette, service de sécurité.
 Attention, la rue du Stade sera en sens unique le temps du festival.
D'après le journal Ouest France du 22.09.2016

Compte rendu

Avec quarante bénévoles investis, des exposants passionnés et accueillants,
 les 2 000 visiteurs du festival ont pu découvrir les différents jeux proposés.
 Dès 14 h, les ateliers ont été pris d'assaut.
La diversité a permis de découvrir des manières différentes de jouer, comme les jeux buissonniers,
 où les enfants ont appris à créer un sifflet avec Maxence de l'association Abeille Buissonnière.

Le parcours le segway, pour les plus grands, et le sulky à pédales, ont eu un franc succès,
 tout comme le jeu de peindre avec Corinne, la Passagère Créative.
 Chacun a trouvé un centre d'intérêt entre les lego, jeux de société, playmobiles, jeux en bois.

Cirque en spray a présenté un spectacle surprise et initié aux jonglages,
 les plus téméraires ont pu s'initier au « grimp arbres » avec Arborythme de Pluvigner.
 Le public a été conquis.
D'après le journal Ouest France du 26.09.2016

Pour prendre connaissance  des archives précédentes depuis 2007: cliquez ci-dessous
 

Cette liste n'est pas exhaustive, d'autres festivités seront ajoutées
dès que l'information sera connue:
d'autre part vous pouvez consulter le calendrier municipal sur www.locmariaquer.com

rubrique " Agenda"



 


 

r prendre connaissance  des archives précédentes depuis 2007: cliquez ci-dessous
 

 A l'Affiche    Archives