Ce qui a été annoncé depuis le début de l'année  2014 !

En partant ... de Locker... 

 
   

OCTOBRE    2014
Archives


Mardi 28 octobre 2014

Réunion du Conseil municipal
A 20 h 30, salle du conseil, mairie.
Ordre du  jour
 Reversement du fonds d'amorçage à la communauté de communes
. Rapport 2013 du SIAGM, rapport 2013 du SDEM
. Avenant à la convention de télétransmission.
 CR de l'exercice de la délégation du conseil municipal pour ester en justice.
 CR des jugements du TA de Rennes.
 Autorisation d'ester en justice. Questions diverses
D'après le Journal Ouest-France du 24/10/2014

Echo sur un prochain lotissement
Conseil municipal : le nouveau lotissement se justifie

Mardi soir, le conseil municipal a abordé l'urbanisation, zone du Kerlogonan.
 Elle requiert une modification du Plan d'occupation des sols (Pos).
 Or, depuis mars, la loi Alur (Accès au logement et urbanisme rénové) impose de motiver, par délibération,
 « l'utilité de l'ouverture [de l'urbanisation] au regard des capacités encore inexploitées dans les zones déjà urbanisées ».
Locmariaquer, rappelle le maire, Michel Jeannot, a pour projet de réaliser
 un « lotissement communal de 12 lots maximum » en continuité d'un autre lotissement communal,
 Crésidui, réalisé en 1999.
 Il est destiné à des primo-accédants de la ville ou à de jeunes ménages s'engageant à y établir leur résidence principale.
 Il s'agit « d'enrayer la baisse d'effectif au sein de l'école », équipement « vital pour l'animation et l'attractivité
».
 Ce lotissement a pour but de renforcer la part des résidents principaux.
Pourquoi modifier le Pos ?
 « La commune ne dispose pas de réserve foncière au sein du tissu urbain existant », dit la municipalité.
 Le foncier communal « est soit bâti, soit aménagé en aires de stationnement.
 Des aires nécessaires au fonctionnement des équipements ou à l'accueil des touristes. »

 Ensuite, s'il reste « quelques coeurs d'îlots non bâtis au bourg,
 ce projet ne peut y être réalisé car la commune n'a pas la maîtrise foncière ».
 
Or pour réaliser un lotissement communal et vendre des lots à des primo-accédants à des « prix inférieurs à ceux du marché », la commune doit maîtriser le foncier. La délibération est approuvée à l'unanimité. D'après D'après le Journal Ouest-France du 31/10/2014

Plan local d'urbanisme (Plu)
Mise à disposition du « porter à connaissance »
. Procédure préfectorale portant à la connaissance des communes le cadre législatif et réglementaire à respecter pour l'élaboration du Plu.
En mairie :
 lundi 13 h 30-17 h, mardi au vendredi 8 h 30-12 h et 13 h 30-17 h, samedi de 9 h-
.D'après le Journal Ouest-France du 31/10/2014
 


Mardi 21 octobre 2014
Interview du Maire

Michel Jeannot vise les 2 000 habitants pour sa commune

Michel Jeannot, maire depuis 1995, au conseil municipal depuis 1983
 entame son 4e mandat de maire.

Où en est le projet de lotissement communal ?
Actuellement, on modifie, sur le secteur du stade,
 le plan d'occupation des sols pour permettre la réalisation de ce lotissement qui comporterait 10 à 12 lots
. On est dans la démarche d'élaboration du plan local d'urbanisme,
 le précédent ayant été annulé.
 Nous rencontrons beaucoup de contraintes d'urbanisme qui pourraient compliquer ce projet.

Et pour les logements communaux ?
Ce sont des logements dans le centre-bourg
. C'est lié à notre politique de réserve foncière, on achète, dans la possibilité

des fonds de la commune, des immeubles pour les réhabiliter.
 La gestion est en direct avec la commune. Il n'y a pas de notion de plafond de rémunération.
 Seuls les primo-accédants peuvent acquérir ces logements.


Pourquoi ces projets de logements ?
Pour développer une politique de maintien de la population permanente,
si ce n'est une augmentation car l'objectif est d'arriver à 2 000 habitants (NDLR. 1 700 au dernier rescencement). Une fois le Plu validé, on peut espérer que la population augmente. Il y a aussi un désir de maintienir les effectifs scolaires.

Certains disent que vos fossés ne sont pas entretenus...
Ils sont entretenus, mais il faut laisser se développer la biodiversité
. Et la préserver. Laisser pousser de l'herbe dans les fossés et les bas-côtés permet de la maintenir.
 Des animaux y trouvent refuge et nourriture : c'est cela, maintenir la biodiversité

Quand les nettoyez-vous, alors ?
Un an sur deux
, et cela a deux impacts.
 La végétation reprend et on retrouve insectes et oiseaux.
 On est une commune littorale et cela permet, quand il y a de fortes eaux, que l'eau arrive moins vite dans le milieu naturel, tout ce qui est impureté est filtré par les plantes
. Nos fossés sont bien entretenus, les gens disant le contraire manquent d'éducation environnementale.

Cela fait donc partie de votre politique environnementale ?
Oui, nous sommes une commune zéro phyto depuis 2008, nous n'utilisons plus de pesticides, fongicides, insecticides.
 Nous pratiquons la jachère fleurie et la gestion différenciée des espaces verts.
 Notre démarche est identique en matière de nettoyage des plages, on ne veut pas de plages aseptisées.

Que faites-vous pour attirer les touristes ?
Nous avons la chance d'avoir une commune naturellement attrayante avec des espaces naturels remarquables mais on veut maintenir la présence des touristes.
 On a des sites mégalithiques d'importance internationale qui amènent un autre tourisme.
 Si l'inscription au patrimoine mondial de l'Unesco aboutit, cela provoquera une présence à l'année du touriste et non plus de façon saisonnière
 Notre politique d'embellissement et de fleurissement de la commune fait qu'elle est attirante et propre.

Quel est votre point de vue sur les impôts locaux ?
Le taux des impôts locaux est identique à celui de 1988.
Cette politique de maintien des impôts nous oblige à gérer différemment et peut nous imposer de différer certains investissements.
 Les dotations globales de fonctionnement de l'État diminuent ainsi que les subventions de la région et du département.
 La commune ne bénéficie pas de la dotation de compensation au motif qu'elle ne fait pas assez d'efforts, c'est-à-dire pas assez d'impôts locaux
. Il faudrait que les impôts augmentent de 10 % pour avoir cette dotation.
 On est pénalisé de toutes parts mais on tient.

Comment se porte la vie associative ?
Bien.
 On a assisté à un démembrement de l'association ASCBH, le côté musculation a créé son association.
 La commune aide les associations du mieux possible.
 Notre objectif est de maintenir notre subvention.
 Il y a aussi une aide d'intendance comme le prêt de chapiteau, ou la mise à disposition du personnel communal.

Serez-vous candidat aux élections départementales de 2015 ?
Non.
 Je crois que pour ces élections, il faut être coopté. Je ne le suis pas et ne le serai pas.
 Pour cela, il faut avoir profil bas, ce n'est pas mon cas.
 Si j'avais été contacté, sans doute que je n'aurais pas refusé.
Je ne vois pas l'intérêt d'être candidat contre Marie-Jo Le Breton.
 Et je n'ai pas d'étiquette politique et ne fais partie d'aucune instance politique déterminante.

Si vous deviez choisir une obédience politique, où vous situeriez-vous ?
Je serais plutôt gaulliste.
 Les partis politiques prétendent tous être gaullistes mais aucun ne l'est.
Le gaullisme, c'est la rigueur, c'est l'honnêteté, le bien-être général. Être au service de l'autre.
L'argent y est secondaire.
 C'est d'abord l'être humain qui est au coeur du projet.
Et actuellement, dans les milieux politiques, on entend parler que d'argent, l'homme passe au second plan.
 
D'après le Journal Ouest-France du 20/10/2014


Lundi 20 octobre 2014

Anthony et Gaëlle Pongelard  récompensés

La médaille d'argent pour leur far aux pruneaux
Une boulangerie  locmariaquéroise à l'honneur.

Anthony Pontgelard, boulanger-pâtissier dans la Rue Yser depuis 2007, est médaillé d'argent.
 Une belle récompense pour l'artisan qui a débuté comme chef pâtissier
 dans les restaurants gastronomiques de France et à l'étranger.
« J'ai commencé à travailler à 12 ans pendant les vacances scolaires, avec l'ancien président de la fédération des pâtissiers, M. Chevalier, qui m'a appris le métier et m'a fait rentrer à l'école hôtelière. »

Il a obtenu la médaille d'argent au concours de fars bretons aux pruneaux le 5 octobre dernier.
 « Une bonne base de recette d'antan améliorée avec nos produits et notre savoir-faire. »
 Anthony Pontgelard a été six fois médaillé avec ses chocolats, dont une fois en or.
 Il a formé une jeune femme qui a été seconde meilleure apprentie.
 Gaëlle Pontgelard, son épouse qui travaille avec lui, précise :
 « On revisite toute la pâtisserie une fois par an, on se remet constamment en question pour s'améliorer. » D'après le Journal Ouest-France du 20/10/2014

(   En savoir plus   sur ce pâtissier   )


On recherche Peintres , Peintures  de Locmariaquer

La médiathèque organise, avec Richard Dumont, une exposition sur les peintres et Locmariaquer.
 La mairie recherche des tableaux de toutes périodes représentant Locmariaquer.
 Les personnes souhaitant participer à cette exposition, peuvent contacter Richard Dumont au 02 97 57 42 67 avant fin octobre.

A l'issue de la grande marée
Pêche à pied de loisir : 23 infractions constatées

L'unité littorale des affaires maritimes du Morbihan a effectué deux opérations de contrôle de la pêche à pie
de loisir sur le littoral, les 8 et 9 octobre 2014.
 90 personnes qui regagnaient en fin de marée leurs véhicules ont vu leur pêche mesurée et pesée.
 23 personnes ont fait l'objet d'un procès-verbal d'infraction pour avoir pêché des palourdes de taille inférieure aux 4 cm fixés par la réglementation.
« Elles sont passibles d'une peine prononcée par le tribunal correctionnel »,
 explique Pierre-Yves Morvan, chef de l'unité littorale des affaires maritimes du Morbihan.
 Les palourdes sous-taille ont été ré-immergées à l'issue des opérations.
 D'après le Journal Ouest-France du 14/10/2014


Dimanche 25 octobre 2014


A la Médiathèque

Natur'ailes présente insectes et oiseaux de Bretagne
Une exposition photos d'insectes et d'oiseaux d'Yves Le Cam et Isabelle Juin
 est organisée par la médiathèque dans le cadre d'Un automne autrement.
Des zooms sur des insectes et sur quelques oiseaux dans leurs milieux naturels sont étincelants de couleurs. Yves Le Cam sera présent tous les jours de cette semaine.
 « Une expo sur les insectes, libellules, papillons et abeilles, pour sensibiliser sur la biodiversité,
 sur le déclin des oiseaux à cause du manque d'insectes.
 Les changements climatiques, pour beaucoup d'espèces, c'est une catastrophe »
, explique-t-il.

Mercredi 15 octobre2014,
 il sera salle Jean-Baptiste Corlobé pour une journée sur le thème les libellules et les papillons.

 Dimanche 26 octobre 2014,
un après-midi vélo est programmé, dans le cadre d'Un automne autrement.
 Le photographe sera à Kerouarch et présentera les oiseaux qu'on peut observer en hiver sur le littoral.

Jeudi 6 novembre 2014,
soirée biodiversité, à 20 h 30, à la médiathèque.
 Yves Le Cam y expliquera comment aménager son jardin avec des nichoirs, des mangeoires,
 et se protéger des plantes invasives.

Jusqu'au 15 novembre, médiathèque Zénaïde-Fleuriot, gratuit. Tél. 02 97 57 32 64.
D'après le Journal Ouest-France du 14/10/2014


 

Mardi 14  octobre 2014

1-Locmariaquer joue  la vedette !!!
et limite le stationnement !

. Pour les besoins d'un tournage de film,
 la circulation des véhicules sera interdite place Dariorigum, de 8 h à 22 h,
 et par intermittence rue Clemenceau.
Le stationnement des véhicules sera interdit place de Gaulle (côté droit), place Dariorigum et au Guilvin. Enlèvement des véhicules gênants... Qu'on se le dise!!!

Echos du Tournage de West  coast
Premier long-métrage réalisé par Benjamin Weill, West Coast est en tournage et après à Carnac et Auray,Locmariaquer.
 Ce film raconte 24 heures de la vie de 4 ados  qui ont pour idoles les stars du rap américain
 Le tournage de ce long-métrage au budget de 3,5 millions d'euros est prévu pour durer sept semaines.
 Il est produit par Mars films (également distributeur) et Jerico.
 Parmi les comédiens attendus, Isabelle Nanty, Simon Astier et Pierre-François Martin-Laval


 Scène de rue:" On la refait": un policier doit  descendre la rue de l'Yser.
On aperçoit a droite le Policier et sa voiture

 En pleine "Action" sur la Cale du Guilvin...et 3 des ados

 D'après le reportage  de Virginie JAMIN. du Ouest France du 25 septembre 2014
  lors du tournage à Auray

Benjamin Weill. Monteurl a travaillé avec Fred Cavayé, ainsi que sur The prodigies (Antoine Charreyron),
 en 2010, ou encore Babylon A.D. de Mathieu Kassovitz, en 2008.

« Place de départ pour tout le monde. On y va. » Première assistante, Jennifer Peyrot bat le rappel.
 Les prises s'enchaînent

Stars du rap
Casquettes, bagues et chaînes, Copkiller, Flé'o, Delete et King-Kong ont pour idoles les stars du rap américain. « Cela les rend originaux mais un peu marginaux », reprend Eric Jehelmann.
 Humiliés de ne pas être invités à une fête, ils dérobent une arme et s'y rendent.
 « Rien ne se passe comme prévu. Ils perdent l'arme, volée par quelqu'un de Quiberon. »
 Ils partent la chercher.
« Contents d'être là », les quatre jeunes acteurs se connaissent déjà.
 « On a répété plusieurs semaines avec notre coach et le réalisateur », explique Victor Leblond (Flé'o), 17 ans. Originaire de Loire-Atlantique, comme Mathis Crusson (Delete)
, il a joué dans La guerre des boutons de Yann Samuell, en 2011.

Leurs rôles dans West coast ?
 « Ils nous conviennent carrément », résume Devi Couzigou, 16 ans, de Lannion.
 Il interprète Copkiller. « Il est comme moi, il veut réconcilier tout le monde. »
Victor rebondit : « Flé'o est plutôt le leader. J'aime bien interpréter ce rôle, mais je ne suis pas forcément un leader dans la vie de tous les jours. »
Entre « film de potes délirant et film touchant »,
 West coast tient du « parcours initiatique », ponctué de « rencontres qui vont faire grandir »
 les quatre copains, poursuit Eric Jehelmann


La cale: lieu du  tournage :" On la refait"

Autres photos du tournage

Lundi 13  octobre 2014
Les amis de la chapelle Saint-Michel

Assemblée générale à 18 h, chapelle Saint-Michel, ruelle du Bronzo.
 Pour les adhérents de l'association

Echos de l'AG

Peinture et carnet de voyage à la chapelle Saint-Michel
Les membres du bureau ont été réélus à l'unanimité
André Prouvost, trésorier, Anne Gouzer, trésorière adjointe, Louisette Le Cotillec, présidente, Gaëlle Bertho, secrétaire adjointe et Jean-Luc Jacquart, secrétaire.
Jean-Michel Fauve, vice-président, est absent sur la photo.

L'assemblée générale des Amis de la chapelle Saint-Michel, de Locmariaquer a eu lieu lundi 13.
La présidente, Louisette Le Cotillec a rappelé
« les événements qui se sont déroulés depuis le début de l'année, les expositions des artistes peintres, la modernisation de l'éclairage, l'installation d'un sanitaire ».
 
Les projets pour 2015 ont été présentés dans leurs grandes lignes.
« Nous allons nous impliquer dans les festivités de la Semaine du Golfe en ouvrant la chapelle pour une exposition de peinture et en créant des ateliers aquarelle façon carnet de voyage, sur site en extérieur »,
a souligné la présidente.
« Nous aurons aussi des expos cet été. Des candidats se sont fait connaître »,
ajoute Jean-Luc Jacquart, secrétaire de l'association.

Vendredi 10  octobre 2014

L'amicale laïque change de Présidente

.
Valérie Botherel est la nouvelle présidente de l'amicale laïque de l'école publique depuis l'assemblée générale qui s'est tenue le 23 septembre2014 .
 Le conseil d'administration se compose, cette année, de 15 membres.
« Les bénéfices des différentes activités permettront le financement, notamment, des sorties scolaires,
 du bal breton et d'une partie du matériel pédagogique.
Nous remercions tous les parents bénévoles sans qui ces actions ne pourraient être menées à bien,
 et nous espérons la même implication dans les projets futurs »
, souligne Valérie Botherel.



Au Programme
La première manifestation prévue est la tombola du 9 décembre 2014, à la salle de la Ruche, à partir de 19 h 30, la Fête des plantes le 19 avril,2015 puis la kermesse et un vide-grenier.
 A noter que cette année l'amicale participera au financement d'un voyage à la montagne pour tous les élèves du CP au CM2
D'après le journal Ouest France du 110.10.2014


Jeudi 9 octobre
2014
L'Office de tourisme est fermé ce jour

Triste fin...sur la rue du Guilvin ...



Samedi 4 octobre
2014

"Il est arrivé sans encombres au port de Locmariaquer''

Le ciel, un samedi, au-dessus de Locmariaquer

Et encore ce samedi la compagnie Air France était en fonctionnement très réduit !!!

Parutions de l'office de Tourisme
A réclamer à l'Office
( En savoir plus sur le programme des animations de fin d'année 

Octobre 2014
 

A la Médiathèque

Du 9 septembre 2014 au 4 octobre 2014
Exposition "Mémoire d'association en Morbihan
"


Dimanche 5

Observer des oiseaux du littoral avec Yves Le cam
.
La médiathèque Zénaïde Fleuriot organise une randonnée découverte d'une durée de trois heures
 dans le cadre de l'Eurobirdwatch, observation des oiseaux du littoral, avec Yves Le Cam.
 « L'idée est de permettre aux petits et grands curieux de la nature, d'observer les oiseaux migrateurs
 et d'être sensibilisés à leur protection, par des animations gratuites »,
 explique Carine Brémond, de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO).

Grâce à sa situation géographique stratégique, à la diversité de ses espaces et à ces conditions météorologiques variées,
 la France demeure une étape incontournable pour des dizaines de millions d'oiseaux migrateurs.
« Toutefois, si la migration reste un phénomène fascinant qui cumule des records, elle constitue aussi un périple semé d'embûches :
 aux obstacles naturels (prédations, tempête, relief) s'ajoutent les conséquences des activités humaines
 (destruction des habitats, infrastructures aériennes, chasse abusive, pollution chimique et lumineuse) »,
 précise Yves Le Cam, qui animera la randonnée.

 Le rendez-vous est donné à 14 h sur le parking du stade.

La randonnée est gratuite. Prévoir de bonnes chaussures et une paire de jumelles.
 Contact : 02 97 57 32 64.


Yves Le Cam
Compte-rendu de presse .Une randonnée ornithologique très instructive
 Cette randonnée  a rassemblé quatorze personnes venues de Saint-Philibert, de Locmariaquer, du Bono, d'Auray et même de Paris.
Yves Le Cam, photographe naturaliste, a fait observer toutes sortes d'oiseaux,
 martin-pêcheur, troglodytes mignons, rouges-gorges, poules d'eau, mésanges bleues, pic-vert, aigrettes garzettes,
 cormorans, hérons cendrés, bécassines des marais, mouettes rieuses...
« Et derrière ces oiseaux blancs, quel est le nom du gros gris derrière ? »
« C'est un héron cendré, répond Yves Le Cam, son ouïe est très développée. Il atteint en général 95 cm de hauteur et
 une envergure de 1,85 m pour un poids de 1,5 à 2 kg. »

 Il répond à toutes les questions et explique le mode de vie, les habitudes alimentaires et les dangers menaçants les oiseaux.
Yves Le Cam explique aussi que « les hirondelles ont perdu 90 % de leur effectif à cause de la destruction de leurs nids par l'homme,
 ce qui est interdit. Ils sont dérangés par les fientes alors qu'il suffit de mettre une planche sous leurs nids. »
Dès qu'il entend un cri d'oiseau, il l'identifie et donne toutes les indications le concernant.
 « Ici, c'est un Ibis sacré, lance le passionné d'ornithologie, un couple se serait échappé du parc de Branféré,
 et se serait reproduit à grande vitesse. »
D'après le journal Ouest France du 7.10.2014


Mercredi 8

 

Sortie découverte de l'estran
Dans le cadre des cinquante animations pour les 50 ans du Syndicat intercommunal d'aménagement du golfe du Morbihan (Siagm),
 une sortie découverte de l'estran est proposée,
à 9 h 30, durée 2 h
. Rendez-vous parking des Pierres-Plates. A partir de 8 ans. Réservation : 02 97 57 32 32.

Jeudi 9
Loto réserve aux Amis du Golfe

salle polyvalente de la Ruche

Vendredi 10
 - Karaoké organisé par les Amis du Golfe

Samedi 11
20.000 algues sous les mers
Balade découverte : « 20 000 algues sous les mers »
Anne Jacob vous apprendra à reconnaître les algues comestibles et à les déguster.
 Anne Jacob, guide littoral propose une balade découverte sur le thème de
 « 20 000 algues sous les mers pour apprendre à reconnaître les comestibles et à les déguster .
« Cette animation a pour objectifs de faire découvrir les variétés des algues,
 l'histoire de la récolte des algues en Bretagne, les filières actuelles, d'apprendre à reconnaître les algues comestibles et
 de déguster des produits à base d'algues »
, explique Anne Jacob.
 De 11 h à 13 h, rendez-vous parking de la plage de Saint-Pierre, 7 €.
 Les réservations sont obligatoires : 06 81 76 70

Anne Jacob

Echos d'après...
Samedi 11 octobre2014, de 11 h à 13 h, Anne Jacob, guide littorale a animé une balade découverte
 sous le thème de 20 000 algues sous les mers sur la plage de Saint-Pierre. Quinze personnes ont participé.
« Les algues tiennent un rôle essentiel dans l'écosystème marin et aussi terrestre.
 Il faut les préserver, c'est une nécessité »
explique Anne Jacob.
 Elle raconte que sa grand-mère « nous faisait boire de la tisane d'algue fucus.
 Ce n'était pas bon du tout mais selon elle, c'était censé rendre les filles intelligentes et permettre aux garçons d'avoir le métier de leurs rêves
Chaussé de bottes en caoutchouc, le groupe a suivi la guide en posant plein de questions.
Un véritable échange s'est instauré entre Anne Jacob et son groupe.
 Ils ont pu observer des ulves, des dulses, des kombus et plusieurs autres algues qui couvrent notre estran
La balade s'est terminée par une « tapenalgue » comme l'appelle Anne Jacob, dégustation d'ulves, de dulses,

 l'algue rouge au goût unique,
 à la fois doux et corsé, iodé, voir de noisette, et d'autres plantes aquatiques aux multiples propriétés.


Les participants
 

Du  17 octobre 2014 au 15 novembre 2014
Exposition à la médiathèque
: Natur'ailes
Exposition  photographique d'insectes et oiseaux de Bretagne par Yves Le Cam et Isabelle Juin
Horaires: mardi, mercredi, samedi 10h à 12h; mercredi 15h à18h; vendredi de 16h à 19h
 

Lundi 13
La ferme de la Plaine de Lok

Paniers et vente à la ferme, mercredi 10 h 30-12 h 30.
 Marchés :
 mardi, samedi à Locmariaquer ;
 dimanche à Larmor-Baden. Mardi 14, samedi 18 octobre, 9 h à 12 h 30, dimanche 19 octobre, marché, sur le port.
"Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour
"

 

Jeudi 23

Atelier Mosaïque « La nature à l'automne »
En famille, venez découvrir la mosaïque en compagnie de Noëlle Etienne, mosaïste.
 Vous réaliserez un petit tableau en mosaïque sur le thème de la nature et des végétaux en automne.
 Inscrivez-vous rapidement à ces deux ateliers exceptionnels.
 atelier à 14h30  ; réservation avant le 21/10/2014.
 Tarifs: 8€ par adulte et enfant de 6 d 12 ans, 6 €.
Forfait famille :1 adulte et 1 enfant, 10€


Noelle Etienne
L'office de tourisme propose un stage de mosaïque avec Noëlle Étienne
, mosaïste et professeur d'arts plastiques, jeudi, sur le thème de « la nature à l'automne ».
« C'est la troisième fois que nous organisons des stages de mosaïque dans la commune ;
 les deux précédents avaient pour thème le bord de mer et le printemps,
explique Noëlle Étienne.
 Il s'agit d'un petit stage pour amateurs s'adressant à toute la famille.
 Nous travaillons avec des morceaux déjà taillés, nous allons réaliser un champignon. »
 Tout le matériel nécessaire est fourni.
 Venir avec une blouse ou un tablier. Il reste encore des places pour cet atelier qui pourra accueillir douze personnes.
Si les demandes sont nombreuses, un autre stage sera mis en place de 16 h à 17 h 15.
 Les enfants peuvent venir seuls à partir du CP.

Réservations au 02 97 57 33 05.

 

Vendredi  24

Découverte de l'Estran
Profitez des superbes couleurs de l'Automne au bord de la mer avec initiation des bonnes pratiques
de la pêche à pied
avec Sandrine Le Corvec de l'Office de Tourisme.
 Vous apprendrez à reconnaître les coquillages de nos côtes bretonnes et vous pratiquerez les différentes techniques de pêche à pied.
Vous vous amuserez à découvrir le milieu marin avec ses petits animaux tout en observant l'écosystème.
Prévoyez votre matériel : seaux, cuillères à soupe, petits râteaux de plage etc...
Prévoir également sa tenue en fonction des conditions météorologiques.
Tarifs:5€ adulte; 2,50 € enfant et gratuit- 4 ans.
Lieu de RDV communiqué au moment de son inscription



Samedi 25

1- Vie quotidienne et sexuelle d'un plateau de fruit de mer (  Tout savoir  )

2- Cinquième Marché d'automne et troc de plants

Place Gal de Gaule organisé par l'Amicale du personnel de la Mairie

 Ouvert à tous, on y échangera des plantes, des boutures, des graines, des bibelots de jardins,
 des outils, tout ce qui a un rapport avec le jardin.
 « Cet événement est gratuit, il a pour but d'animer la commune.
 C'est l'occasion de parler de jardin, d'échanger des techniques, de renouveler son jardin »
,
explique Hervé Kersuzan, président de l'amicale du personnel communal.
De 9 h 30 à 12 h, sur la place du Marché, tél. 02 97 57 32 32.

Hervé Kersuzan
 


Dimanche 26

Une randonnée à vélo pour découvrir trois communes
Abel Garnier mènera la randonnée à travers Saint-Philibert, Crac'h et Locmariaquer
 Dans le cadre d'Un automne autrement, le comité des fêtes de Saint-Philibert et la médiathèque de Locmariaquer

 proposent une randonnée à vélo en empruntant les pistes cyclables sécurisées.
 « Vous découvrirez le patrimoine de Crac'h, Locmariaquer et Saint-Philibert :
 dolmens, menhirs, moulin à marée, chevaux bretons, chapelles, paysages littoraux et
 visite de l'exposition photographique sur les insectes Natur'ailes.
Un goûter amical sera servi pour terminer la balade, à la salle du Mousker »,

explique Annie Chantrel, présidente du comité des fêtes.
« Un VTT serait plus approprié pour cette balade car les chemins sont parfois bosselés », ajoute la présidente.
Cette randonnée gratuite d'environ 25 km est prévue pour le dimanche 26 octobre à 13 h 30, elle durerait 3 h.
Le départ et le retour se feront devant la salle du Mousker.

Renseignements et réservations : comité des fêtes, tél. 02 97 55 19 15
 ou
comitedesfetes-sph@sfr.fr
 ou
médiathèque Zénaïde-Fleuriot, 02 97 57 32 64.


Les navettes du Mille Sabords du 30 octobre au 2 novembre
 
En savoir plus sur cette manifestation :http://www.lemillesabords.com/
Au départ de Locmariaquer (Port du Guilvin),
 la compagnie NAVIX/COMPAGNIE DES ILES met en place des navettes à destination du Crouesty
 du 30 octobre au 2 novembre inclus.
Départ de Locmariaquer : 10 h, 11 h, 12 h, 14h30, 15h45, 17h30.
Départ de Le Crouesty : 10h30, 11h30, 14h, 15h15, 17h, 18h
Tarifs :
A/R (1) : adulte, 11,50 € ; 4/12 ans 7 € ; - 4 ans, 4,50 €
Aller simple (2) : adulte 7,50 € ; 4/12 ans 5 € ; - 4 ans, 3 €.
(1) Billets Aller/Retour ayant fait l'objet d'une réservation dans un point de vente ou sur internet.
(2) Billets Aller simple délivré à bord sans réservation préalable et selon places disponibles.

Contact : 02 97 46 60 00 ou info@navix.fr
Mille Sabords


Source principale : le quotidien Ouest-France

Note: (1) :  WM  = abréviation de  webmaître

 

Pour prendre connaissance  des archives précédentes depuis 2007: cliquez ci-dessous
 


Retour
"  l'Affiche "

PUBLICITES
pour votre hébergement ou votre nom de domaine