Ce qui a été annoncé depuis le début de l'année  2014 !

En partant ... de Locker... 

     
 

Mars 2014


Vendredi 28 mars 2014

1- La querelle entre voisins finit au tribunal:
" Poussette et rateau"?

En septembre dernier, un retraité Locmariaquérois est dans son jardin, un râteau à la main. Quand il entend sa femme crier, il se précipite vers le voisin qui était rentré chez eux.
Ce voisin, un marin de 45 ans, avait entendu une réflexion faite par la septuagénaire
 alors qu'il se disputait avec un autre riverain.
 Il avait alors poussé le portail de la maison des retraités et fait chuter sa voisine.

« Il voulait juste une explication. Il ne l'a pas repoussée,
elle est tombée quand il a ouvert le portail »,

 a plaidé l'avocat du marin qui a déposé plainte pour les coups de râteau reçus.

A l'audience du tribunal de Lorient, hier, la vice-procureur dit qu'
« il l'a saisie aux épaules et l'a poussée à la renverse ».
 Elle a demandé la condamnation du marin à huit mois de prison avec sursis et la relaxe du mari. « Un témoin est formel, il n'a porté aucun coup avec ».
 La retraitée a demandé une expertise médicale.
 Le tribunal rendra son jugement le 3 avril.

Verdict:
Le tribunal correctionnel de Lorient a condamné ce marin de 45 ans, habitant de Locmariaquer, à trois mois de prison avec sursis pour des violences perpétrées sur sa voisine

2- Le maraîcher cultivera au pied des arbres
267 arbres plantés en 24 h, la mission et
 le projet d'étudiantes du lycée Kerplouz d'Auray.

 Pour le maraîcher de Locmariaquer, un coup de pouce bienvenu
 qui fera du bien à sa production bio.
Financé par la fondation Good planet de Yann Arthus Bertrand,
 soutenu par la chambre d'agriculture
 le projet mené par cinq étudiantes va renforcer l'écosystème au coeur d'une parcelle de maraîchage bio.

L'initiative
Il faisait hier un froid de canard dans ce champ de Locmariaquer à deux pas de la mer
 Rien qui ne freine l'enthousiasme de ces cinq jeunes filles engagées
 dans un projet « d' agroforesterie ».
L'agroforesterie ? Ou comment réimplanter des arbres au coeur d'une parcelle agricole.
 Une pratique ancienne remise au goût du jour par l'association française d'agroforesterie.
En France, le projet consiste à replanter
 75 ha pour protéger les cultures du vent, de l'ensoleillement en période de canicule et
 réhabiliter certains écosystèmes démantelés par les remembrements à répétition.
Sur les terres de Richard Fatout, jeune maraîcher bio de Locmariaquer,
 les agroforestières en herbe plantent à tour de bras.
 Des noyers, chênes verts, frênes communs et autre robiniers.
 Des essences rustiques suffisamment robustes pour recréer
des haies bocagères dignes de ce nom.

Un bio coup de pouce
« Nous avons une journée pour planter 267 arbres, explique Nadège.
Nadège, Lucile, Marina, Enora et Ségolène sont à l'ouvrage.
 Toutes sont étudiantes en BTS GPN (gestion et protection de la nature)
 au lycée agricole de Kerplouz près d'Auray.
 Richard a préparé le terrain au préalable pour nous aider à planter ».
 Par séquences. « Les arbres sont espacés de 4 m.
 On alterne les espèces en pensant aussi à leur taille adulte,
 mais aussi en fonction des envies de l'agriculteur.
 Tous les arbres sont protégés par des grillages spéciaux pour éviter qu'ils ne soient dévorés par les chevreuils qui adorent les jeunes pousses d'arbres ».

Coût du projet
Un projet agroforestier rondement mené avec l'aide de la chambre d'agriculture du Morbihan et de Samuel Le Port, conseiller forestier.
 « Cette plantation a reçu le soutien de Good Planet, la fondation de Yann Arthus Bertrand. Chaque arbre coûte 12 €. C'est ici la deuxième opération réalisée dans le Morbihan.
 Une parcelle d'1, 4 ha a été plantée à Saint-Dolay en février ».

Mais revenons un instant sur les bienfaits de cette agroforesterie en plein renouveau.
 Un bonus écologique et économique pour Richard Fatout le maraîcher bio impliqué dans la démarche sans hasard.
« Ces plantations d'arbres en talus vont d'abord protéger mes légumes bio.

 Comme jadis.
 Les talus plantés ont pour vocation de conserver l'eau, d'apporter de la matière organique, d'assurer une bonne infiltration dans la terre, d'attirer des insectes auxiliaires
(comme les larves de coccinelles) dont j'ai besoin.
 « Je vais aussi pailler tout autour et semer des fleurs mellifères,
 utiles à la pollinisation de mes légumes ».

 Mais Il faudra laisser du temps au temps, au moins 15 ans, pour que ces talus fraîchement plantés puissent aussi fournir du bois d'oeuvre ou du bois de chauffage.


 3 - A la GargOte à 21h

Concert live Groovy Jam : soul funk pop rock Rnblues
Le meilleur de Bruno Mars, Daft Punk, Prince, Pharrell Williams, James Brown,
 Jamiroquai, Stevie Wonder, Michael Jackson, Simply Red, Chic, Ben l'Oncle Soul, et d'autres.  Gratuit. Contact : 06 63 41 73 89.
 Au besoin consultez leur site:
http://groovyjam.e-monsite.com/
D'après  l' Ouest France du mercredi 28 mars 2014


Mercredi 26 mars 2014
Réactions après élections

Ronan Lorgeoux ne sera plus conseiller municipal:
Qui le remplacera ?

Michel Jeannot est réélu ;
 la liste de Ronan Lorgeoux a recueilli 33, 30% des voix.
Ronan Lorgeoux qui menait la liste « Dialogue et dynamisme à Locmariaquer »
 à ces élections dit que
 « dans tout combat, il ne faut pas négliger la défaite. On doit y être préparé.
 Ma vie ne va pas être bouleversée.
 Devenir maire n'est pas une fin en soi. Je me suis présenté pour aider Locmariaquer.
 Nous avons fait notre maximum de manière honnête.
 Nous n'avions rien à perdre mais tout à gagner ».
Il se dit « un peu surpris par le score de sa liste.
. Nous nous attendions à une meilleure réaction de la commune.
 Si on tient compte de l'abstention, ce n'est pas avec 65 % mais 40 % que le maire a été réélu.
 Il n'est pas si légitime que ça ».

« Etre attentif aux projets et aux finances »
Selon lui,
 « les Locmariaquérois n'ont pas assez tenu compte de la situation critique de la commune.
 Le maire sortant n'a pas été élu pour son bilan, son programme et ses nombreuses promesses. J'invite chacun à se tenir attentif aux projets et aux finances.
Toutes les critiques émises pendant la campagne sont vérifiables.
(1)
 L'entrée dans l'Aqta est un nouveau mauvais point pour le village »
.
Malgré tout, « je respecte le choix des électeurs. Je cède aussi ma place de conseiller ».

Michel Jeannot
La liste de Michel Jeannot, « S'engager et agir ensemble pour Locmariaquer »,
 a recueilli 66, 70 % des suffrages (757 voix sur 1 198 votants et 1 609 inscrits).
Le maire sortant se dit
 « satisfait du résultat.
La population de Locmariaquer me connaît.
 Avec les adjoints, les conseillers municipaux de la majorité,
 nous étions toujours présents au service des Locmariaquérois durant notre mandat ».

(1) notamment sur le site:
http://diadynloc.wix.com/le-changement

D'après  l' Ouest France du mercredi 26  mars 2014


Mardi 25 mars 2014
1-Fermeture exceptionnelle de l'office de tourisme
Jusqu'au mardi 25 mars.
 L'office de tourisme sera exceptionnellement fermé toute la journée
.
2-THEATRE: La Chapelière du Pape
par les Loct'ambules

de Charles Istace Comédie   en 3 actes.
 Duirée:Environ 1 h 45

Lucienne est mariée à un homme avec lequel elle ne s’entend guère et qu’elle veut quitter. Malheureusement, le titre de "Fournisseur du Vatican" interdit un divorce
 par consentement mutuel.
Dès lors, le couple se voit contraint à une séparation originale qui,
 bien vite, se révèle insupportable.
Note de l'auteur.
Cette pièce a été jouée à de multiples reprises.
 Elle plait beaucoup au public car elle comprend de nombreux quiproquos et rebondissements. Le thème est original.
 La religion est omniprésente dans l'histoire mais à aucun moment celle-ci ne froisse les convictions philosophiques des spectateurs.
 Un seul décor : la salle de séjour d'une habitation bourgeoise.

« Nous jouons toujours des comédies.
 Il fallait une pièce qui permette à chacun de nous de jouer un personnage,
expliquent Isabelle Delarue et Gilberte Quistrebert, comédiennes et metteures en scène.
 Notre troupe est composée de 9 personnes.
 Nous répétons deux fois par semaine depuis septembre.
 Le décor a été créé par les acteurs eux-mêmes. »

Présentée :
Le vendredi 28 mars 2014 à 20h30,
Le samedi 29 mars 2014,à 20h30,
Le samedi 5 avril 2014,à 20h30,
Dimanche 6 avril 2014, à 15h.
Salle de la Ruche
Réservations à l'Office de Tourisme : tél: 02 97 57 33 05
ou sur place:6 €, gratuit pour les - de 12 ans


Lundi 24 Mars 2014

Résultats au premier tour à Locmariaquer
19 élus :  Pas de second tour
Inscrits 1609  
Abstentions       411         25.54%
Votants               1198      74.46%
Blancs ou nuls   63           5.26%
Exprimés             1135      94.74%

Liste "S'engager et agir ensemble pour Locmariaquer"
Avec  Michel Jeannot : maire sortant

 757 voix  soit 66.70%   16 sièges

ELU(S)
Michel Jeanno   Maire, contrôleur des finances publiques, 60 ans
Lucienne Dréano             retraitée, 65 ans
Jean Coudray    psychologue clinicien, 64 ans
Anne-Marie Le Baron-Jégo        salariée ostréicole, 55 ans
Jacques Madec                retraité, 60 ans
Marie-Céline Guingo     assistante de direction, 45 ans
Loïc Marion        retraité, 64 ans
Sandrine Bertho-Launay Le Gros             ostréicultrice, 41 ans
Loïc Gouélo        retraité, 67 ans
Anne Trumel-Rumeur   artisan, 42 ans
Philippe Grailhe               employé de banque, 41 ans
Laëtitia Percevault          ostréicultrice, 43 ans
Yann Pasco         gérant d'entreprise, 45 ans
Marie Le Rohellec           infirmière libérale, 37 ans
Jean-Yves Lorgeoux       commercial, 50 ans
Rozenn Le Rouzic            secrétaire, 43 ans

Liste "Dialogue et dynamisme à Locmariaquer"
emmené par Ronan Lorgeoux  Conseiller sortant
378 voix               soit  33.30 %       3 sièges

ELU(S)
Ronan Lorgeoux              Conseiller, ostréiculteur, 45 ans
Maryvonne De Thy        retraitée, 70 ans
Bernard Le Priellec         retraité, 62 ans)

En conclusion Michel Jeannot continue pour un quatrième mandat ...

Dimanche 23 Mars 2014

1- Elections municipales  : fin du suspense!
Grace  à vous si vous votez muni de vos 2 cartes : identité et électorale
.2- Adieu " Le Wilson " !!:longue vie à

Cet " estaminet" a pris l'ancien nom de la Place FRICK que les Anciens appelait " La Baker "
Cela va leur fait plaisir !

Labarker, café-concert, piano-bar
Maud et Christophe vont organiser de nombreux concerts dans leur café-concert Labarker.
Maud et Christophe, un jeune couple originaire de Locmariaquer et de Belz
 a ouvert le café-concert Labarker dans le bourg.
 Labarker signifie l'embarcadère.
 C'est le nom breton de la place où est situé le café.
 « Nous avons racheté le bar Le Wilson il y a 6 mois.
 Nous avons fait les travaux nous-mêmes, aidés par des gens du village.

 Grâce à eux, nous avons réussi à ouvrir pour la saison d'été. Nous les en remercions ».
Labarker est un café-concert, piano-bar.
 Un piano et des instruments sont mis à disposition.
 Chacun pourra venir jouer librement.

 « Nous organiserons de nombreux concerts, au moins un par semaine le vendredi soir,
expliquent Maud et Christophe, passionnés de musique.
 Nous souhaitons faire vivre le bourg. Locmariaquer doit être encore plus dynamique.
 Notre café doit permettre aux différentes générations de se côtoyer.
 Nous avons fait en sorte que chacun se sente bien à Labarker ».

Ouvert tous les jours, de 8 h à 1 h sauf lundi ; tous les jours en été.
D'après  l' Ouest France du samedi   29 mars 2014

MERCREDI 19 Mars 2014
 liste:
 « S'engager et agir ensemble pour Locmariaquer »

A  20 h 30, salle de la Ruche.
 Réunion publique de la liste « S'engager et agir ensemble pour Locmariaquer »
 avec Michel Jeannot , maire sortant

LUNDI 17 Mars 2014
Réception par mise en boîte à lettres

« S'engager et agir ensemble pour Locmariaquer »



SAMEDI 15 Mars 2014
.
 La liste « Dialogue et dynamisme à Locmariaquer » organise sa 2e réunion publique.
à  16 h, salle polyvalente la Ruche, voie des  Mégalithes.
Adjoint à cette annonce: le site: 
http://diadynloc.wix.com/le-changement
Rappel: contact: ddl@orange.fr

JEUDI 13 Mars 2014

1-Vu un drone:
surveillance du bon déroulement des élections???

2-Réception par voie postale d'un tract

« Dialogue et dynamisme »





MERCREDI 12 Mars 2014

Elections municipales  : liste
:« Dialogue et dynamisme à Locmariaquer » .
Samedi 15 mars  à  16 h, salle polyvalente la Ruche, voie des  Mégalithes.
 La liste « Dialogue et dynamisme à Locmariaquer » organise sa 2e réunion publique.
 Chaque membre se présentera, exprimera sa motivation, proposera la prochaine mandature telle qu'il l'envisage.

MARDI 11 Mars 2014
Déclarations élections municipales

Michel Jeannot :maire sortant
 "S'engager et agir ensemble pour Locmariaquer
".

 « Nous continuerons notre politique à un rythme plus lent »
.
Concernant la dette du budget communal, Michel Jeannot,
 maire sortant et tête de la liste:
 S'engager et agir ensemble pour Locmariaquer,
 propose son analyse de la situation.
 « La dette au 31 décembre 2013 est de 1 414 775 €,
 
rappelle-t-il. 840 034 € sont supportés par les locataires de la commune (logements communaux). »
Le maire sortant précise que la dette par habitant s'élève à 338 € ce qui fait qu'elle
 « est inférieure à la dette moyenne par habitant pour les villes de même strate.
Si l'on tient compte des résidents secondaires qui eux aussi sont des contribuables, la dette par habitant est de 203 €. »

 Michel Jeannot s'empresse d'ajouter que le taux des impôts locaux est identique depuis 1988.

La dotation de l'État devant diminuer dans les années à venir,
 la marge de manoeuvre des communes va continuer à se restreindre.
 « Nous continuerons notre politique précédemment menée, sans doute à un rythme plus lent,
pondère le maire sortant, compte tenu des décisions de l'État qui doit réduire son déficit. »

L'investissement le plus lourd à supporter pour le mandat à venir est lié
 à la création d'une salle multifonctions pour les associations.
 « Il y aura également la constitution de réserves foncières, l'enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques (bourg et hameau),
 une structure pour personnes âgées (domiciles partagés et domiciles adaptés). "

Ronan Lorgeoux :à la tête de la liste
 « Dialogue et dynamisme ».

 « Nos finances sont au plus mal »

Entretien

Vous dénoncez l'endettement de la commune...
Selon les chiffres de la direction générale des collectivités locales au ministère de l'Intérieur, Locmariaquer est aujourd'hui dix fois plus endettée que Crac'h et Saint-Philibert réunies ! Nos finances sont au plus mal. Les dépenses de fonctionnement sont trop importantes. Les recettes sont complètement absorbées.
 Elles ne suffisent plus pour financer les investissements. Locmariaquer n'a d'autre recours que d'emprunter. La preuve de cet endettement, ce sont les promesses faites depuis deux mandats et qui n'ont pas été tenues, faute de moyens : la maison de retraite, la maison des associations, l'état des routes communales... Michel Jeannot, le maire, s'était pourtant engagé en 2001 à réduire la charge des emprunts dans le budget. Depuis, elle a augmenté de 320 %.

Vous pointez aussi du doigt le Plan local d'urbanisme de la commune...
Parmi les 24 communes de l'intercommunalité Auray Quiberon Terre Atlantique, nous sommes encore trois communes à être sous le régime d'un Plan d'occupation des sols (Plu).
Le premier projet du Plu a été rejeté en 2011. Ça nous a coûté 85 000 €. Aujourd'hui, 120 000 € supplémentaires ont été provisionnés pour sa réalisation. Le Plu coûtera aux Locmariaquérois plus du double de ce qu'il aurait dû.

Les réserves foncières non bâties posent aussi problème pour vous...
Les Locmariaquérois disposent aujourd'hui d'une multitude de terrains de toute nature, qui sont disséminés sur tout le territoire. Où est la cohérence ? 565 000 € ont été dépensés lors de ces six dernières années pour acquérir ces terrains. Cet argent aurait pu être investi ailleurs, notamment dans la réalisation de logements sociaux, sans recours à l'emprunt.

Si vous êtes élus, que ferez-vous ?
D'abord, on mettra en avant la clarté. On présentera aux Locmariaquérois la vérité sur la situation financière. Les neuf premiers mois du mandat serviront à faire l'état des lieux. Il faudra de la persévérance et agir en douceur pour réduire l'endettement et dégager les marges de manoeuvres nécessaires au retour à l'investissement. Les priorités sont à redéfinir. Pour nous, le Plu sera la réalisation majeure de ce mandat. Il faudra le réussir absolument et dans la concertation. Pour ce qui est des réserves foncières, elles ne pourront se faire que sur des opérations ciblées et affichées.

D'après  l' Ouest France du mardi 11 mars 2014

SAMEDI  8 Mars 2014
Les candidats :Dialogue et dynamisme

Ronan Lorgeoux, Maryvonne de Thy, Bernard Le Priellec, Rose Daniel, Charles Le Sommer,
 Geneviève Bourgeois, Stephan Bonvin, Sylvie Forgette, Joseph Corlobe, Éloïse Behague,
 Jean-Michel de Mourgues, Marie-France Comellec, Daniel Gouzerh, Annick Corlobe, Sylvain Le Baron,
 Catherine Le Berre, Rémy Legrand, Tiphaine Laperche, Pierre-Gildas Fleury.
. Manquent sur la photo : Jean-Michel de Mourgues et Pierre-Gildas Fleury.
D'après photo d' Ouest France du samedi 8 mars 2014

Jeudi 6  Mars 2014

Enfin la deuxième liste:Dialogue et dynamisme

La liste de Ronan Lorgeoux, ostréiculteur, a été dévoilée
Agé de 45 ans, Ronan Lorgeoux est ostréiculteur. Il attaque à boulets rouges sur le maire:
  « Il y a une mauvaise gestion de la commune et un endettement.
 Beaucoup de promesses n'ont pas été tenues, comme la maison de retraite,
qui n'a pas toujours pas vu le jour.
 Les Locmariaquérois imaginent que les affaires de leur commune sont bien gérées, ce n'est pas le cas.
 Après trois mandats du maire Michel Jeannot, Locmariaquer a besoin de changer de cap. »

Les candidats
Ronan Lorgeoux, 45 ans, ostréiculteur ; Maryvonne de Thy, 70 ans, assistante sociale retraitée ;
Bernard Le Priellec, 62 ans, officier de port retraité ; Rose Daniel, 80 ans, commerçante retraitée
 Charles Le Sommer, 41 ans, paysagiste ; Geneviève Bourgeois, 69 ans, hôtesse d'accueil retraitée ;
 Stephan Bonvin, 49 ans, architecte-urbaniste ; Sylvie Forgette, 54 ans, exploitante et monitrice d'auto-école ; Joseph Corlobe, 71 ans, officier chef de quart retraité ; Éloïse Behague, 32 ans, coiffeuse ;
Jean-Michel de Mourgues, 68 ans, magistrat à la cour des comptes ;
 Marie-France Comellec, 61 ans, directrice des écoles ; Daniel Gouzerh, 45 ans, magasinier-cariste ;
 Annick Corlobe, 71 ans, hôtesse retraitée ; Sylvain Le Baron, 26 ans, étudiant ;
 Catherine Le Berre, 49 ans, sans profession ; Rémy Legrand, 61 ans, expert assurance ;
Tiphaine Laperche, 36 ans, éducatrice ; Pierre-Gildas Fleury, 59 ans, directeur de recherche à Ifremer.

Ronan Lorgeoux et Maryvonne de Thy sont fléchés pour être délégués communautaires à
 Auray Quiberon terre atlantique. Leur remplaçant est Bernard Le Priellec.
D'après le Journal Ouest France du 6.3.2014


Mercredi  5 Mars 2014

Conseil municipal

A 20 h 30, salle du conseil en  mairie.
Ordre du jour
 
Comptes de gestion 2013, comptes administratifs 2013,
affectation résultats, labellisation et éclairage camping, tarification étiquettes pour élections,
 carte « passeport Escales »,
 acquisition portion AS 31, intégration voiries, compte rendu jugement référé comptes rendus des délégations et
 des créations d'emplois temporaires, questions diverses

Mardi 4 Mars
1- A la médiathèque:
E
xposition sur la poésie à la médiathèque

A partir du 5 mars.
La nouvelle exposition, à la médiathèque Zénaïde-Fleuriot, met à l'honneur ce mois-ci, la poésie,
 à l'occasion du 16e Printemps des poètes.
Les visiteurs pourront découvrir la récolte 2013 :
 95 poèmes d'enfants qui ont participé au trophée de la poésie jeunesse en pays d'Auray.
 « Nous allons montrer les nombreuses créations des enfants et de leurs classes
 avant l'arrivée des nouveaux poèmes de cette année,
 explique Catherine Lepage, responsable de la médiathèque.
Nous souhaitons également rendre un hommage à Edmond Le Vagueresse, artiste peintre et poète Locmariaquerois qui nous a quittés en ce début d'année. »

L'exposition se tiendra du 5 au 15 mars aux horaires d'ouverture de la médiathèque à la salle J.-B. Corlobé.
 L'entrée est libre.

La " récolte " continue.
« Il est toujours possible d'envoyer des poèmes en breton ou en français sur le thème
Un rêve de voyage,
rappelle Catherine Lepage. Nous attendons des poésies de classes ou d'enfants. » Ils sont à envoyer, avant le 31 mars, à mediaoueg@locmariaquer.fr
 sous format word avec la possibilité d'être illustrés,
traduits en image (format jpeg), en son (format MP3) ou création plastique
 (déposée à la médiathèque après contact). Renseignements : 02 97 57 32 64.
 2 - Don de 600 € à la SNSM
Grâce à leur collection de fèves sur la Société nationale de sauvetage en mer,
 Gaëlle et Anthony Pontgelard ont remis un chèque aux délégués de La Trinité-sur-Mer
 M. Gouhier, M. Le Pluart, M. Le Baron, M. Vallégant et René Goallo.
Gaëlle et Anthony Pontgelard sont boulangers.
 Ils viennent de remettre à la Société nationale de sauvetage en mer un chèque de 600 €.
 « Nous avions décidé de créer une collection de neuf fèves dédiées à la SNSM.
 Chaque part de galette vendue a permis un don de 0,50 €.
 C'est à notre manière, une façon d'afficher notre soutien pour l'action des sauveteurs, a expliqué le couple.
Malgré l'engouement suscité par cette opération, les boulangers sont néanmoins un peu déçus.
 « Nous nous attendions à un plus grand succès. Nous ne faisons pas de profit avec cette opération.
 Malgré cela, nous sommes très heureux de remettre ce chèque à M. Vallégant,
 président de la station de La Trinité-sur-Mer et à René Goallo, délégué départemental »
,
 qui a remercié la boulangerie pour « ce généreux don.
 La SNSM fonctionne toute l'année grâce aux dons, notamment ceux des artisans locaux. »
Prolongation
Le couple de boulangers garde les fèves pour les collectionneurs qui voudraient
 par la même occasion faire une bonne action.
 Une barque-tirelire est également mise en place pour des dons tout au long de l'année.
 « Nous souhaitons renouveler ce type d'opération dans le futur pour continuer à soutenir le travail des sauveteurs» , ont déclaré Anthony et Gaëlle Pontgelard
D'après le Journal Ouest France


Dimanche 2 Mars 201
1-Site
des mégalithes

Ouverture gratuite
Opération de gratuité du 1er dimanche du mois est reconduite jusqu'en mai.
Les visiteurs pourront accéder aux trois monuments mégalithiques datant du Néolithique (6500 ans).
Le Grand Menhir Brisé, bloc de granit de 20,60 m et de 280 t, la plus grande stèle connue en Europe.
Visites guidées 11 h, 14 h 30 et 16 hOuvert, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 15, dernier accès aux monuments à 16 h 45
 CONTACT:Tél: 02 97 57 37 59. locmariaquer@monuments-nationaux.fr
 ; www.locmariaquer.monuments-nationaux.f
Un aperçu de cette visite
  
2 - Repas Paroissial
A  12 h 30 au restaurant municipal, ruelle des Écoles.
 Réservations auprès de Suzanne Le Penru à la sortie de la messe du dimanche
 ou au 02 97 57 36 21.
 Tarifs : 13 €, 6 €, enfant jusqu'à 12 ans

SAMEDI  1 ° Mars 2014
1-
Vente de terreau

Place de la Mairie. L'amicale du personnel communal organise une vente de sacs de terreau horticole
. Le bon de commande est à retirer et à déposer à l'accueil de la mairie les samedis suivants :
 le 1er mars et 15 mars de 10 h à 12 h.
 Contacter Hervé Kersuzan au 06 45 75 88 07

2-Concert  Rock Octopus
 
A 22 h, au restaurant  LagargOte,à Scarpoche
 Des hymnes hédonistes qui suintent le stupre et la fureur »
Non, aucun lien avec The Beatles : ce quatuor officie plutôt dans un rock’n'roll option high-énergie.
 Dignes héritiers du MC5, de The Stooges ou des Make-Up, ces… Fab Four de Douarnenez alignent amplis Orange et guitares Rickenbacker pour entonner des hymnes hédonistes qui suintent le stupre et
la fureur.
 Bénéficiant des conseils avisés du légendaire Dominic Sonic, Steevy Rayban, Pete Hurricane, Bruce McLaren et Riky Monroe ont rapidement enregistré un 45 tours avant de repartir arpenter les scènes de France, de Navarre et de Scandinavie pour prêcher la bonne parole, rivalisant avec The Hives ou The Hellacopters

 

Note: (1) :  WM  = abréviation de  webmaître


Source principale : le quotidien Ouest-France

                       
Pour prendre
connaissance
 
des informations précédentes      

depuis 2007
      

PUBLICITES
pour votre hébergement ou votre nom de domaine