FESTIVAL DE LA BD  LOK'EN BULLES -SEPTEMBRE   2018
SAMEDI 28 ET DIMANCHE 29



Contact: www.lokenbulles.org
Compte-rendu de la "Une  du

Samedi 29 septembre 2018 et dimanche 30 septembre 2018
      

D'après l'article et les photos parus dans le journal Le Télégramme  du 1.10.2018

Samedi et dimanche, Lok’en bulles a investi le bourg de Locmariaquer.
Derrière Olivier et Claudine Gabrielli, les commerçants ont joué le jeu
. Les ostréiculteurs ont expliqué leur travail, et proposé des dégustations.
 Michel Granval, le libraire du salon, n’a pas chômé.
 Les 24 auteurs
 ont dédicacé leurs ouvrages, pour le plus grand bonheur des nombreux visiteurs.
 Les spécialistes ont chiné auprès des bouquinistes.
 Les animations et les expos ont trouvé leur public.
 Un week-end réussi.
La deuxième édition est attendue avec beaucoup d’impatience.

Fichier  " images " à consulter:

https://www.letelegramme.fr/morbihan/locmariaquer/lok-en-bulles-a-la-rencontre-des-auteurs-de-bd-30-09-2018-12093473.php?xtor=EPR-3-[quotidienne]-20181001-[article]&utm_source=newsletter-quotidienne&utm_medium=e-mail&utm_campaign=newsletter-quotidienne
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
 

Présentation journal Ouest France du 30.9.2018
Locmariaquer. Lok’en bulles, une première édition effervescente

Festival de BD, Lok’en bulles se tient ce week-end du 29 et 30 septembre 2018
en centre bourg de Locmariaquer (Morbihan), en présence de 22 auteurs.
 Au programme de cette première édition : ateliers, dédicaces, expositions, conférences.
Des ateliers au P’tit bar, une exposition à la médiathèque ou
encore des dédicaces sous un chapiteau installé place de Gaulle :
le festival de BD Lok’en bulles bat son plein ce week-end du 29 et 30 septembre 2018 à Locmariaquer (Morbihan).
 Vingt-deux auteurs, dessinateurs et scénaristes, participent à cette première édition.
Parmi ceux-ci, Patrice Ordas (SOS Lusitania)
. Scénariste habitant à Lannion, il apprécie ce premier opus de Lok’en bulles :
 « Très sympathique. Je suis étonné par le taux de fréquentation, digne de festivals plus importants.
 Beaucoup de scénaristes et dessinateurs ont répondu présent.
 Et côté public, beaucoup de gens aussi, faisant preuve d’intérêt. »

"Une excellente initiative"

Ce 
« seul festival de BD dans le Morbihan » constitue « une excellente initiative »,
observent Raphaël Cadiou et Alain Robet, auteurs membres du collectif brestois qui réalise la revue de BD Casier(s). Composé d’histoires courtes sur les ports, le 3e numéro vient de paraître.
 En une semaine, la moitié des 2 500 exemplaires a déjà trouvé preneurs.
Prendre part à Lok’en bulles
 « nous permet de faire connaître le collectif et la revue en dehors de Brest ».
 Le collectif a aussi concocté l’exposition visible à la médiathèque, sur le thème des pirates.

 Séances dédicaces sous le chapiteau installé place de Gaulle.
Côté public
 
également, la découverte est plaisante. 
« On est venus par curiosité : du dessin, de l’illustration », expliquent Maël, étudiant en art, et sa sœur Morgane, lycéenne.
 Le rendez-vous est
 « très qualitatif », rebondit Jean, originaire de région parisienne et fan de BD
 
« depuis tout petit ». C’est « une occasion très agréable de contact avec les auteurs et dessinateurs »,
 dans une manifestation
 « à taille humaine », décrit Joëlle, retraitée en villégiature à Locmariaquer.
 
« Dans de grands festivals comme Angoulême, c’est le stress perpétuel.
Ici, on arrive à discuter avec les auteurs »,
 se réjouissent Daniel, originaire de la Côte d’Azur, et Yves, de Locmariaquer.

Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
Petit reportage  " Photos "

L'Espace Bouquinistes su le port


Sous le chapiteau " Dédicaces ", les jeunes très attentifs...
" Il faut être patient ... même le chien attend....

Michel Granval  " le libraire"

Les travaux des créateurs de l'Affiche à la Galerie B.Gauthier


A  la médiathèque " exposition du Collectif de Brest "
qui réalise la revue de BD Casier(s).



LA PREPARATION DE L'EVENEMENT
 

Lok’en Bulles. La BD en fête les 29 et 30 septembre 2018
 L’association Lok’en Bulles est née il y a seulement quelques mois (en décembre)
 avec le concours de la Librairie du golfe et grâce à la volonté d’un collectif d’amoureux de la littérature,
 de la bande dessinée et des livres, tout simplement.
Portée par une équipe d’une quinzaine de passionnés,

sa vocation première repose sur l’organisation d’évènements autour de la production littéraire
. Un premier festival
L’association souhaite prolonger la saison estivale en favorisant la vie économique du bourg
 et mettre en corrélation les caractéristiques traditionnelles de la commune de Locmariaquer
 que sont la mer, un bourg de caractère, un passé historique de vie maritime.
 Ce témoignage d’une identité forte est
 placé au centre de l’organisation d’une première manifestation autour de la bande dessinée,
avec pour thème la mer et les aventures maritimes
 « Quand la BD prend la mer », les 29 et 30 septembre prochains.
 Programmé à taille humaine, ce rendez-vous unique dans le Morbihan,
 réunira les professionnels du métier : auteurs, dessinateurs, scénaristes, illustrateurs, coloristes.
 De nombreux festivals de bande dessinée ont vu le jour en France depuis 50 ans
(Angoulême, Brest, Saint-Malo).
 On en comptabilise plus de 400 en France dont six festivals en Bretagne mais aucun dans le Morbihan.
 Un soutien inconditionnel Lok’en Bulles rend ainsi un vibrant hommage au huitième art (images et dessins) qui fait rêver petits et grands, depuis des décennies.
 Environ 25 auteurs/dessinateurs
 viendront dédicacer leurs dernières œuvres durant les deux jours
 Au service du bourg , la participation de la municipalité est un élément essentiel à la réussite de l’événement. L’implication et la collaboration des commerçants et entreprises de la commune, notamment de la communauté ostréicole constituent un soutien fondamental à la réussite du projet.
 Renforcer le lien entre l’œuvre et le lecteur, entre des artistes et
une population et inviter aussi ce public à être acteur du festival est un élément moteur ;
 dédicaces, ateliers, conférences, et démonstrations, constitueront ainsi le menu de la manifestation.
 
Scénaristes, dessinateurs et coloristes seront les invités de la commune pour ces deux jours de festival les 29 et 30 septembre 2018.
Pratique :
Renseignements sur Facebook et le site Internet: http://lokenbulles,org

Les sites  des  animations envisagées

Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"

Nouvel article du Télégramme du 4.09.2018

Entouré d’un collectif d’une dizaine de personnes qui portent le projet depuis près de huit mois,
 le président de l’association Lok' en Bulles, Olivier Gabrielli, explique 
comment le projet est né et pourquoi à Locmariaquer.

Comment le projet d’association et de festival de bande dessinée ont-ils vu le jour ?
Nous avons souhaité créer un évènement culturel susceptible d’animer et de dynamiser la commune,
 à une période calme d’arrière-saison, souvent magnifique. 
Par ailleurs, il n’existe pas de festival dédié à la BD en Morbihan,
 à l’inverse des autres départements bretons.
 Il nous a paru évident, compte tenu à la fois de l’implantation de la presqu’île et de l’activité maritime de ses habitants,
 que le premier thème de ce festival devait concerner les aventures maritimes de toutes sortes et de toute latitude.
 Nous avons ainsi choisi de l’appeler « Quand la BD prend la Mer ».

Comment allez-vous organiser ce projet ?
En investissant le bourg, de sorte à ce qu’il y ait plusieurs points d’intérêts pour le public.
 Le festival est conçu comme un parcours autour du port.
 Les visiteurs auront ainsi le loisir de passer de la librairie centrale à la salle des dédicaces,
 des ateliers et conférences situées dans les restaurants à la médiathèque et
 l’espace jeunesse, du port avec les animations des ostréiculteurs. 

Trois catégories de partenaires soutiennent le festival :
 -publics,
 avec les interventions de la région Bretagne, du département du Morbihan et de la commune de Locmariaquer
- commerciaux,
 avec la quasi-totalité des commerçants de Locmariaquer 
mais également du sud Morbihan, de Lorient à Vannes ;
 - particuliers,
 sous forme de dons.
 Il faut souligner que les forces économiques de la commune ont soutenu massivement
 le projet comprenant l’intérêt d’une telle manifestation pour l’arrière-saison.

Y aura-t-il des dédicaces ?
C’est l’objet même de ce festival.
 Entre 20 et 25 sont invités, dont 22 ont déjà confirmé à ce jour.

Y aura-t-il d’autres animations au sein du village de Locmariaquer ?
Des animations sont prévues sur trois sites.
 Certains auteurs ou illustrateurs, ou encore coloriste viendront soit faire part de leur métier,
 soit montrer le déroulement et la création d’un album de bandedessinée,
 ou proposer des jeux autour de la BD.
 Plusieurs expositions seront également montées.
 Une série de planches originales de Gwendal Lemercier, artiste et auteur de BD de Brest à la médiathèque ;
des photos de bateaux et de pêche en provenance du Musée des Thoniers d’Etel sous les chapiteaux ;
 les projets du concours pour l’affiche du festival organisé avec une classe de seconde du Lycée Du Guesclin,
en même temps que les « chefs-d’œuvre » de la section arts graphiques du même lycée à la galerie
Bénédicte Gautier.
 Ce sera une véritable fête de la littérature et du goût, pour un public amateur
 mais également novice et en recherche de nouveautés.
D'après l'article   du journal Le Télégramme  du 4.09.2018
Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"

Première édition de " Quand la BD prend la mer "
Présentation du journal Ouest France du 15.09.2018
L’association Lok’en bulles, créée en décembre 2017,
 regroupe des férus de bandes dessinées. Ils ont décidé de créer ce festival, unique dans le Morbihan.

L’événement
Férus de bandes dessinées, Olivier Gabrielli et son épouse en possèdent environ sept cents
. Ils ont décidé de créer, avec une bande de copains, un festival.
 Cette manifestation existe dans le Finistère, les Côtes-d’Armor, en Ille-et-Vilaine,
 mais pas dans le Morbihan.

L’association Lok’en bulles
, créée en décembre 2017, compte douze adhérents.
 Ils ont travaillé d’arrache pied pour inviter plusieurs auteurs, dessinateurs, scénaristes, illustrateurs et coloristes de la France entière, soit vingt-deux personnes du monde de la BD.

Échange et partage
Le thème retenu est la mer et les aventures maritimes,
 justifié par la présence de plusieurs marins dans l’association et
 en adéquation avec la localisation de la commune.
 Le budget est bouclé grâce à la participation de la commune, du Département,
de la Région, des commerçants, des ostréiculteurs et des acteurs locaux.
« Nous avons voulu que chaque Locmariaquérois puisse participer à ce festival,
 car c’est aussi un échange et un partage.
Ainsi, les auteurs seront accueillis dans les chambres d’hôtes,
 des ateliers seront installés chez des commerçants, à la médiathèque et
sur plusieurs sites avec des chapiteaux
», explique Olivier.
Lok’en bulles est avant tout un trait d’union entre la période estivale et l’arrière-saison.
 « L’objectif est de prolonger l’été, de créer un événement culturel et festif pour attirer et séduire les visiteurs, de dynamiser le bourg ,de susciter la rencontre d’artistes venant de tous les coins de la France »,
 conclut-il.
Les 29 et 30 septembre, premier festival « Quand la BD prend la mer » - Locmariaquer.

Résultat de recherche d'images pour "image de ligne de separation"
Nouvel article du journal Ouest France du 26.09.2018

Le 1ier festival de la BD en Morbihan est prometteur
 Naviguant autour du thème de la mer, la première édition du festival Lok’en Bulles
 se déroulera le week-end prochain.
 La programmation est pour le moins alléchante.
 Les amateurs de phylactères attendent cet événement avec impatience.
 Les 29 et 30 septembre prochains, le centre-bourg et le port de Locmariaquer seront investis
 par 22 auteurs, illustrateurs et coloristes de bande dessinée.
À la médiathèque,
 ils seront au cœur d’un programme généreux comprenant des ateliers, des dédicaces,
 des conférences et une exposition d’un collectif d’auteurs brestois dédiée à la jeunesse.
 Sur le port,
 dans quatre grands chapiteaux, une librairie et des espaces signatures et dédicaces seront dressés.
 On y trouvera également une exposition de photos grand format prêtées par le musée des thoniers d’Etel,
 le tout agrémenté de la présence de nombreux auteurs.
 Dans la galerie de Bénédicte Gauthier,
 l’exposition Le carré des moussaillons révélera le talent des artistes en herbes.
 Certains commerçants ont par ailleurs ouvert leurs portes pour accueillir des artistes qui se feront un plaisir de dédicacer leurs ouvrages et œuvres.
 Le thème de ce premier festival étant la mer, les ostréiculteurs se sont mobilisés afin de faire découvrir le matériel et les techniques de l’élevage des huîtres.
 Ils feront déguster cette petite reine locmariaquéroise.
 L’association Kaer E Mem Bro,
 qui agit pour la sauvegarde du patrimoine maritime de Locmariaquer,
 présentera certaines de ses unités reconstruites, toutes voiles dehors,
 offrant ainsi un décor majestueux pour le festival.
 Entre-temps, les illustrateurs de BD du pays de Quimperlé, « les BéDéastres » inviteront le public à s’associer à la création d’une BD en direct.
Les accès à ces animations sont libres et gratuits,
 en tout 8 sites seront dédiés à la BD
. « Ce premier festival de la BD marque un intérêt certain au dynamisme auquel les Locmariaquérois ont besoin,
 clame un des organisateurs.
 C’est une première dans le département du Morbihan et pour l’association Lok’en bulles,
 un sacré challenge.
 Nous espérons que les passionnés qui sont capables de faire des kilomètres pour obtenir une dédicace de leur auteur préféré viendront nombreux. »
 Ce sera également un moyen de renforcer le lien entre les auteurs et leur public.
 Les 29 et 30 septembre, le planning du festival est à consulter sur le site www.lokenbulles.org.